The Plastic Flamingo

Un projet porté par The Plastic Flamingo

Impacts (en savoir plus) : réduction de la pollution, conditions de vie, développement économique et de l’emploi
Investissez dans notre entreprise sociale et agissez pour réduire la pollution plastique océanique.

/ Retour sur investissement /

0 % du chiffre d'affaires de ce projet pendant 5 ans.
Soit 0(brut) selon les prévisions du porteur de projet :
Année
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
Retour sur investissement visé :
+ ... % de votre investissement initial en 5 ans
(soit x... votre investissement initial en 5 ans)
Risque de perte intégrale de l'investissement. Retour sur investissement maximum : x3.
* Imposition : Prélèvement Forfaitaire Unique (flat tax) de 30% sur le bénéfice réalisé.

/ Présentation /

project

Pitch

NOUS PROPOSONS UNE SOLUTION À LA POLLUTION OCÉANIQUE AUX PHILIPPINES, LE 3E PLUS GROS POLLUEUR DE PLASTIQUE.

* LE CONSTAT *

L’entreprise The Plastic Flamingo est née d’une prise de conscience double :

– L’ampleur de la crise écologique liée à pollution océanique plastique notamment aux Philippines, le 3e plus gros pollueur en plastique dans le monde : 500 000 tonnes de déchets plastiques finissent dans l’océan aux Philippines chaque année.

– Le manque de logements d’urgence ou temporaires aux Philippines : 25 typhons traversent le pays tous les ans. En novembre 2013, le typhon Haiyan avait dévasté une grande partie du pays. Plus de 4 millions de personnes avaient été déplacées et 1,1 millions de maisons détruites.

* NOTRE SOLUTION *

La mission de The Plastic Flamingo est donc de :

  • Collecter les déchets plastiques dans l’environnement (plages, rivières, rivages…) et auprès des collectivités, écoles, entreprises et consommateurs. Nous gérons 35 points de collecte à Manille (par exemple l’école The Learning Tree, plusieurs collectivités au sud de Manille, l’entreprise Dona Maria Rice, les magasins Décathlon, etc.). 

  • Les traiter avec l’aide de notre partenaire local Envirotech Recycling (tri, lavage, séchage, broyage, etc.) spécialisé dans le traitement des « soft plastics », ces déchets peu recyclés mais très polluants.

  • Les recycler pour en faire des produits durables, utiles et recyclables : des abris d’urgence. Les Philippines subissent environ 25 tempêtes, typhons ou tremblement de terre chaque année. Le pays manque d’abris d’urgence montables et facilement stockables par les municipalités. 1 tonne de déchets plastiques permet de fabriquer 3 abris d’urgence.


Notre projet pilote commence aux Philippines. Nous prévoyons ensuite de lancer notre service dans d’autres pays en voie de développement et souffrants de la pollution plastique comme l’Inde, la Chine ou encore le Vietnam.

* LA LEVÉE DE FONDS *

Nous souhaitons lever 100 000 € pour financer le prototypage et la fabrication de nos 50 premiers abris d’urgence en plastique recyclé.

Retour sur investissement

Investissez dans une entreprise sociale et faites fructifier votre investissement pendant 5 ans.

Suite à votre investissement dans notre projet, nous vous reverserons un pourcentage de notre chiffre d’affaires tous les trimestres pendant 5 ans. Si nous remplissons nos objectifs de croissance, votre investissement vous permettra d’atteindre une rentabilité maximum de 1,36 fois votre investissement en 5 ans. Vous pourrez gagner jusqu’à 36% de votre mise de départ au bout de 5 ans.

Structure

The Plastic Flamingo est une entreprise en SAS créée en 2018 au capital social de 30 000 €. Elle est représentée par François Lesage, Charlotte de Baglion et la société Destrand qui détiennent 100 % des parts de l’entreprise.

impacts

Impacts positifs

NOUS LANÇONS UN SYSTÈME DE GESTION DES DÉCHETS ADAPTÉ AUX PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT

 

Nous croyons au fait qu’il est possible d’agir contre la pollution par le développement économique. Notre objectif est de sensibiliser les populations locales à l’intérêt économique de la collecte et du recyclage du plastique et ainsi de changer leur vision des déchets.

* IMPACTS ECONOMIQUES *

Notre impact économique est important :

  • Création d’emplois directs et indirects chez nos partenaires (transport, recyclage, manufacture)
  • Création de valeur à partir d’un déchet qui n’en avait aucune
  • Complément de revenu pour les familles les plus pauvres qui pourront nous vendre leurs emballages

* IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX *

Notre impact environnemental est potentiellement très important. C’est le sens même de notre mission : dépolluer la nature, en collectant un maximum de déchets plastiques qui s’y trouvent déjà, et en empêchant les nouvelles pollutions océaniques.

Nous estimons qu’en fin de première année nos volumes de collecte correspondront à 0,5% des déchets océaniques plastiques produits aux Philippines depuis le démarrage de notre activité.

C’est encore très peu mais nous comptons bien augmenter notre impact année après année, à mesure que notre capacité de collecte et de recyclage augmentera. 

* IMPACTS SOCIAUX *

50 abris d’urgence correspondent à 50 familles relogées et 70 tonnes de déchets plastiques recyclés. 

Nous choisissons de nous concentrer sur la fabrication d’habitations modulaire pour héberger les familles les plus démunies après un typhon ou un tempête. Ces abris temporaires se montent et se démontent rapidement (en quelques heures) et sont modulables pour s’adapter aux besoins des familles. Nous répondons ainsi au besoin des collectivités locales les plus reculées de reloger la population le plus rapidement possible.

strategy

Stratégie

NOUS FABRIQUONS DES ABRIS D’URGENCE À PARTIR DE DÉCHETS PLASTIQUES RECYCLÉS

 

* NOTRE STRATÉGIE AUX PHILIPPINES *

Selon l’organisation Global Shelter Cluster, 21,2 millions de personnes dans le monde auraient besoin d’abris d’urgence en 2018.

Aux Philippines, le typhon Haiyan avait dévasté une grande partie du pays en novembre 2013. Plus de 4 millions de personnes avaient été déplacées et 1,1 millions de maisons détruites.

Environ 20 typhons traversent les Philippines chaque année, ce qui en fait un des pays les plus sensibles aux changements climatiques.

Les besoins en abris d’urgence sont nombreux dans le monde comme aux Philippines et malheureusement ils ne devraient faire qu’augmenter. 

* NOS ACTIONS *

Nous choisissons de nous appuyer sur les réseaux informels de collecte des déchets déjà existants dans les bidonvilles par exemple mais de développer également notre propre réseau d’écoles, d’usines, de collectivités locales auprès duquel nous nous fournissons en matière première.

Nous transformons ensuite les déchets plastiques en planches grâce à notre partenaire local. Cet industriel spécialiste du recyclage des « soft plastic » trie, lave et broie les sacs de déchets que nous lui envoyons. Il a déjà traité 4 tonnes de déchets collectés par nous.

Les planches nous permettent ensuite de fabriquer des abris d’urgence qui seront utilisés par les collectivités en cas de tempête ou de typhon pour une période courte avant de pouvoir reloger les familles durablement. Les planches sont entièrement recyclables. La boucle est donc bouclée : à partir des déchets des communautés, nous fabriquons des constructions qui serviront aux communautés.

Nous avons décidé de privilégier la fabrication d’habitations modulaires qui correspondent à un besoin clairement identifié en Asie du Sud Est et qui ont l’avantage d’utiliser une grande quantité de déchets : il faut plus d’une tonne de déchets plastiques pour fabriquer trois abris d’urgence. 

En plus des partenaires locaux qui nous aident pour la collecte, le transport, le recyclage, la fabrication des abris, nous avons la chance d’être accompagnés par le cabinet d’architecte Patriarche qui a dessiné pour nous le prototype d’un abri d’urgence fabriqué à partir de planches en plastique recyclé et facile à monter ou démonter.

* LA COMMERCIALISATION *

Les abris d’urgence sont vendus 2 000 € l’unité, soit 120 000 Pesos, et sont financés par les collectivités locales elles-mêmes, par des ONG ou via les programmes de RSE des entreprises. 

Nous travaillons avec deux ONG internationales (Caritas Philippines et Habitat for Humanity) présentes aux Philippines sur la conception et la commercialisation de nos abris d’urgence.

Les abris d’urgence que nous avons conçus sont faits pour répondre aux besoins urgents post catastrophe de reloger les populations. Ils peuvent aussi être utilisés comme maisons à très bas coût d’autant qu’ils sont bien plus résistants que les habitations utilisées aujourd’hui dans bon nombre de bidonvilles ou villages reculés.

Le gouvernement philippin estime que plus de 3 millions de maisons à très bas coût vont être nécessaires en 2030. A titre d’exemple, entre 2001 et 2011, seulement un quart (27%) de la demande avait été couverte.

* PROJETS COMPLÉMENTAIRES *

Par ailleurs, les perspectives d’évolution du projet sont nombreuses :

  • Développement des points de collecte à Manille pour toucher de plus en plus de personnes.
  • Création de produits complémentaires : création de meubles en plastique recyclé avec un designer néerlandais basé à Manille, fabrication de parois modulaires multi-usages (accueil d’urgence dans des gymnases, pop-up stores, stands de foire, espaces de stockage), co-construction de bancas (barque philippine) faites en plastique recyclé et en bois.
  • Extension de notre activité aux Philippines puis en Asie afin d’augmenter notre impact écologique et social dans cette région fortement touchée par la pollution plastique océanique. Nous avons déjà identifié des besoins similaires et des partenaires potentiels au Vietnam et en Inde.

Fabrication d’un prototype de parois modulaires multi-usages (concept et design brevetés).

* RETRO PLANNING *

  • Mars 2019 : Nous ouvrons notre premier point de collecte, les premières tonnes de plastique sont collectées, triées et recyclées.
  • Mai 2019 : Notre prototype d’abri d’urgence est construit et testé.
  • Novembre 2019 : Nous livrons nos 50 premiers abris d’urgence.
model

Données financières

VOTRE INVESTISSEMENT

Mode de financement : investissement en royalties

Durée de l’investissement : 5 ans

Pourcentage de chiffre d’affaires versé chaque trimestre : 4 % maximum (pour 100 000 € levés)

Rentabilité visée : +36 % bruts en 5 ans (risque de perte intégrale de l’investissement)

Risque : 2,8 sur 5 – modéré (évalué par les internautes lors de la phase d’évaluation)

Nous avons déjà réuni 30 000 € correspondants aux apports personnels des fondateurs.

* REVENUS DU PROJET *

  Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5
CA prévisionnel 200 000 € 400 000 € 800 000 € 1 000 000 € 1 000 000 €

* VOTRE INVESTISSEMENT *

En investissant, vous souscrivez auprès de The Plastic Flamingo à une redevance sur le chiffre d’affaires de l’entreprise, proportionnelle à votre investissement. Le total des investisseurs recevra 4 % du CA réalisé chaque année pour une levée de fonds de 100 000 €.

Si The Plastic Flamingo réalise son prévisionnel, le rendement pour chaque investisseur sera de +36% bruts en 5 ans.

Que se passe-t-il si le prévisionnel n’est pas atteint ?

Au cas où le prévisionnel ne serait pas atteint au bout de 5 ans et l’activité continuerait, The Plastic Flamingo continuera à verser les royalties jusqu’à remboursement total de la somme investie.

A partir de quand commencent les versements ?

La Redevance est cédée sur une durée de 5 ans à compter du 01/01/2020 et sera versée aux investisseurs chaque trimestre.

Tableau prévisionnel des versements pour l’année 2019 :

Dates de versement Rémunération estimée sur les revenus de :
01/04/2020 Janvier, février, mars 2020
01/07/2020 Avril, mai, juin 2020
01/10/2020 Juillet, août, septembre 2020
01/01/2021 Octobre, novembre, décembre 2020

Attention : ces chiffres se basent sur une estimation de notre chiffre d’affaires. A vous d’évaluer le prévisionnel et la stratégie pour estimer si vous pouvez espérer gagner plus ou moins que le rendement annuel annoncé. N’hésitez pas à nous contacter. Votre risque maximum est la perte intégrale de votre investissement, et vous retrouvez au mieux le triple de votre investissement.

* FACTEURS DE RISQUE *

Principaux facteurs de risque liés à l’activité et au projet :

Risque financier : avant la réalisation de la levée de fonds en cours, The Plastic Flamingo dispose d’un fonds de roulement net suffisant pour faire face à ses besoins de trésorerie pour les 3 prochains mois uniquement. C’est pour cette raison que nous comptons sur vous pour nous accompagner dans notre développement !

Risque opérationnel : le marché du recyclage des déchets plastiques est très largement artisanal et peu organisé aux Philippines. Les coûts de transport, de recyclage et de transformation restent élevés. Nous allons devoir les réduire pour adresser le marché local.

Risque stratégique : notre double concept de collecte décentralisée et de fabrication d’abris d’urgence intéresse beaucoup d’acteurs aux Philippines. C’est un marché à la fois porteur de sens et potentiellement lucratif. Nous devrons tout mettre en oeuvre pour protéger notre idée de la concurrence.

N.B. : avec le temps, de nouveaux risques pourront apparaître et ceux présentés pourront évoluer.

Pour recevoir notre business plan détaillé, contactez-nous à l’adresse charlotte@theplaf.com.

team

Équipe

NOUS CHOISISSONS D’ÊTRE LES URGENTISTES DE LA POLLUTION PLASTIQUE

 

* NOTRE ÉQUIPE *

FRANÇOIS LESAGE, COFONDATEUR ET CEO

François est cofondateur et en charge du développement, des opérations et des finances de The Plastic Flamingo.

François a un double profil littéraire (Khâgne et Sciences Po) et Business (Ecole de management des Telecoms). Il a passé 8 ans dans le conseil en organisation et en stratégie pour de grandes administrations publiques en France (Ministère des Armées, Pôle Emploi, Assurance Maladie, …).

François est un expert de la conduite de projets, il est habitué à travailler dans des environnements exigeants et instables. Il sait définir une stratégie et coordonner les équipes qui la mettront en oeuvre. 

Il a décidé de créer The Plastic Flamingo afin de réduire la pollution océanique plastique tout en ayant un impact social positif dans les pays en voie de développement.

CHARLOTTE LESAGE, COFONDATEUR ET CMO

Charlotte est cofondatrice et responsable de la communication, du digital et des partenariats pour The Plastic Flamingo.

Ses huit années d’expérience dans l’univers des startups et du digital lui ont donné le goût de l’entreprenariat. 

Charlotte aime créer des contenus et des supports de communication percutants pour sensibiliser le grand public. Elle sait construire et gérer des campagnes de communication multicanales. Elle est aussi à l’aise sur le digital que lors d’évènements pour convaincre et mobiliser.

Charlotte a décidé de rejoindre François pour créer The Plastic Flamingo et ainsi apporter sa contribution à la préservation des océans.

TIMOTHÉE DÉSABRES, OPÉRATIONS & VENTES

Timothée a rejoint l’équipe de The Plastic Flamingo en tant que chargé des opérations et responsable des ventes.

Timothée aime la négociation, les voyages et les nouvelles aventures ! Il est très à l’aise pour négocier avec nos partenaires commerciaux et créer une relation de confiance. 

Il a décidé de rejoindre The Plastic Flamingo pour créer et développer les activités commerciales aux Philippines. 

* NOTRE ÉCOSYSTÈME *

Destrand est notre associé et notre coach. Grâce aux conseils de Véronique et de Jean-Marie, nous avons pu définir notre stratégie, évaluer les risques et rester optimistes !

Diane Gentou nous a beaucoup aidé pendant 6 mois à mettre en place notre communication online et offline. C’est une experte des relations sociales : elle a su vendre The Plastic Flamingo à tout son réseau en très peu de temps !

Hubert d’Abboville, et sa fondation Together Ensemble, nous a permis de rencontrer des acteurs philippins influents et de préparer un partenariat avec l’association Caritas Philippines.

Ray Mart Montinola est notre charpentier. C’est avec lui que nous construisons le premier prototype d’abri d’urgence. Il nous aide aussi à imaginer et concevoir des meubles en plastique recyclé et métal.

Ralph Cuazon est étudiant à l’Université des Philippines. Nous réfléchissons avec lui à d’autres mélanges permettant de combiner différents types de plastiques à l’aide d’une mini extrudeuse que nous avons fabriquée.

Jonas Lichando a une entreprise de ferronnerie et de machinerie. Il a fabriqué pour nous notre mini extrudeuse Precious Plastic.

* HISTORIQUE *

À l’origine de The Plastic Flamingo, François voulait lancer un projet autour de la gestion des déchets dans un pays en voie de développement, avec la conscience double de trouver une solution à la pollution océanique plastique tout en ayant un impact social positif.

Après un voyage d’exploration en mars 2018, François a découvert que certains déchets plastiques, les emballages et les sacs plastiques, sont très peu collectés et recyclés alors qu’on les trouve en très grande quantité aux Philippines

François a alors imaginé à la fois un système de collecte des « soft plastics » flexible et adapté aux Philippines, et des produits utiles utilisant de grandes quantités de déchets plastiques recyclés.

En juin 2018, Charlotte et Timothée l’ont rejoint.

stats

Statistiques

Les statistiques d'évaluation et d'investissement du projet

Évaluations signe plus

Investissements signe plus

/ Actualités /

The Plastic Flamingo - Les Philippines croulent sous le plastique, par faute d'alternative
14 mai 2019

Découvrez notre dernière tribune publiée par le magazine Socialter : « Les Philippines croulent sous le plastique, par faute d’alternative« . Extrait : « Les Philippines sont une ‘single-use plastic nation’. L’équivalent d’un an de la consommation d’emballages plastiques à usage unique aux Philippines suffirait à recouvrir la totalité de la métropole de Manille d’une couche de plus de 30 cm de déchets. »

Et si vous ne l’avez pas encore fait, pensez à finaliser votre investissement : notre campagne d’investissement se terminera dans 24h !

A bientôt,

The Plastic Flamingo

En savoir plus
The Plastic Flamingo - 1er pallier atteint !
25 avril 2019

Merci à tous pour votre soutien et votre investissement. Nous venons d’atteindre notre premier pallier de 30 000€. Il nous faut atteindre au moins 50 000€ pour pouvoir ouvrir notre propre atelier de recyclage et acheter un petit camion.

N’hésitez pas à parler de nous autour de vous, tous les soutiens financiers sont bienvenus !

En savoir plus

/ Commentaires /

Vous devez être connecté(e) pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
En poursuivant votre navigation sur WE DO GOOD.co, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur (en savoir plus).