WIPSEA

Un projet porté par WIPSEA

Aidez-nous à protéger les tortues marines, les baleines et les dauphins !

/ Retour sur investissement /

Rendement visé : + ... % (brut) en 5 ans (soit x... en 5 ans)
* Ces valeurs sont estimées selon  les prévisions du porteur de projet. Risque de perte intégrale de l'investissement. Gain maximum : x2.

/ Présentation /

project

Pitch

Wipsea aide les gestionnaires d’espaces naturels et d’infrastructures, les chercheurs et les bureaux d’étude en écologie à suivre et gérer les interactions entre la faune sauvage et les activités humaines grâce à l’analyse automatique d’images.

Wipsea développe des logiciels qui permettent de détecter, identifier, compter ou cartographier des animaux sur des photos ou des vidéos, en temps réel ou en différé. Afin de répondre à ces problématiques, Wipsea s’appuie sur la recherche en analyse d’images via un partenariat avec l’IRISA permettant un transfert rapide des avancées scientifiques vers des logiciels opérationnels. Wipsea est soutenue par BPI France, Rennes Atalante, le Réseau Entreprendre, la French Tech, le Grenier Numérique et le CIC.

Wipsea travaille actuellement avec l’Agence des Aires Marines Protégées, le Parc Marin de Mayotte et l’association Kélonia à la mise au point d’un système de cartographie des tortues marines à l’aide de photographies prises par un drone (voir photo et vidéo). Cette solution innovante permet de réduire le coût du suivi des tortues marines, de réduire les émissions de CO2 et de réduire les risques d’accidents liés au protocole de suivi par embarquement d’observateurs dans un bateau, un avion ou un ULM. Wipsea apporte son savoir-faire en analyse d’images et permet ainsi d’améliorer l’efficacité des mesures de gestion des populations d’animaux sauvages.

Tortues_Marines_cerclées_blanc_avec_drone-Credit-Kélonia-Sensefly

En 2016, Wipsea prévoit de commercialiser son système de suivi des tortues marines en France et à l’étranger sous forme de package et de prestations de service. Elle participera notamment au Salon International des Tortues Marines (ISTS) qui se tiendra à Lima au Pérou. Cet événement annuel qui rassemble plus de 1000 personnes impliquées dans la protection des tortues marines sera l’occasion de lancer ce produit. Wipsea compte sur vous pour l’aider à acheter son propre drone et à financer son déplacement au Brésil et dans d’autres pays pour faire des démonstrations et conclure des ventes. Ce sera pour vous le meilleur moyen de participer à ce beau projet tout en investissant sur sa partie la plus rentable: la commercialisation. Vous participerez ainsi à l’aventure et serez mis au courant des enjeux et de l’intérêt de l’action de Wipsea pour les parcs naturels.

Wipsea prévoit également de décliner ce système pour le suivi d’autres espèces d’animaux menacés: dauphins, baleines, requins, éléphants, rhinocéros…Wipsea vous propose donc de participer au financement des missions nécessaires pour obtenir des images et des adaptations du logiciel. Wipsea a notamment des projets en cours de montage pour étudier les dauphins de la Manche, les baleines de Madagascar, les requins du Costa Rica…Vous en saurez plus pendant la campagne !

 
LA COLLECTE
FINANCEMENT MONTANT
Achat du drone (celui de la photo) et formation au pilotage 20 000 €
Déplacements en France et à l’étranger 10 000 €
Adaptations du logiciel 20 000 €
Option: Achat d’un drone solaire avec une autonomie de 8 heures à la place du drone ci-dessus 30 000 € 
TOTAL 80 000 €

LES CONTREPARTIES

Projets financés en redevance :
En échange de votre investissement, recevez tous les trimestres un pourcentage du chiffre d’affaires de l’entreprise pendant 5 ans. 

impacts

Impacts positifs

Wipsea prône l’Harmonie via le respect pour la vie et la recherche de co-existence des espèces animales et des activités humaines.

IMPACTS ÉCONOMIQUES LOCAUX

Wipsea a déjà permis de créer deux emplois de cadres en 2014. Wipsea participe à la mise en place et la gestion des Aires Marines Protégées. Wipsea souhaite créer des projets financés par le financement participatif afin de palier le manque d’investissement sur la problématique des enjeux écologiques.

Wipsea permet également aux gestionnaires d’infrastructures de gérer les interactions de leurs activités avec la faune sauvage. 

IMPACTS SOCIAUX

Wipsea est heureuse de participer à la communauté engagée dans la préservation d’espèces menacées comme les tortues marines, les oiseaux et les dauphins, ainsi qu’à la sécurité des personnes et des infrastructures. Ses actions permettent à cette communauté de travailler plus efficacement sur la quantité croissante d’images et de vidéos nécessaires à leur travail.

IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX

Wipsea participe à la protection des espèces animales menacées grâce à son logiciel de cartographie des tortues marines à l’aide d’un drone dans le Parc Marin de Mayotte.

Wipsea participe à la diminution de l’impact en CO2 et du risque d’accidents grâce à l’utilisation de drones pour éviter les éventuels accidents d’avions liés à la faible altitude et la faible vitesse nécessaires aux comptages par avions.

Wipsea participe à la protection des oiseaux et des vies humaines grâce à son système de détection des oiseaux sur les pistes d’envol des aéroports.

 
 

 

team

Équipe

Une équipe d’experts en analyse d’images au service de l’écologie !

EQUIPE

 

 

Fait ici Gwenael Duclos-1

De gauche à droite: Olivier, Gwénaël et Romain.

Gwénaël Duclos est fondateur et gérant de la société WIPSEA. Gwénaël a travaillé pendant 15 ans pour Thomson Vidéo Networks sur des équipements qui compressent en temps réel les chaines de télévision pour permettre leur transmission via les satellites et l’ADSL. Lors de plusieurs missions de comptage de cétacés pendant ses congés, Gwénaël a découvert le besoin des professionnels de ce secteur en logiciels d’analyse d’images. Il a alors décidé de mette son savoir-faire au service de la protection des espèces menacées lors d’une reconversion professionnelle en 2011. Pendant son stage de Master Pro d’Ingénieur en écologie et gestion de la biodiversité (IEGB), il a participé au développement d’un logiciel de comptage de cétacés sur des photos aériennes prises par un drone en Australie. A son retour en Bretagne en mars 2013, Gwénaël a créé Wipsea avec le soutien de la BGE35 et de Rennes Atalante. Il a intégré l’incubateur de Télécom Bretagne et obtenu un prêt d’honneur d’amorçage régional (PHAR) en juillet 2014 et une aide à la faisabilité de BPI France en août 2014 qui lui ont permis d’embaucher Olivier et Romain en novembre 2014. Gwénaël s’occupe aujourd’hui du développement financier, marketing et commercial de la société.

Romain Dambreville est ingénieur-chercheur spécialisé en analyse d’images. Romain a fait une thèse Cifre à EDF R&D et au Gipsa-Lab de Grenoble sur les « prévisions à très court terme du rayonnement solaire par télédétection pour la gestion de la production photovoltaïque ». Romain travaille sur la recherche et la mise au point d’algorithmes répondant aux besoins des produits et clients de Wipsea. Romain adore les challenges pour trouver « la petite bête » dans des centaines de photos.

Olivier Chappe est ingénieur en développement informatique spécialisé en analyse d’images. Olivier a travaillé pendant 5 ans dans le laboratoire L3i de l’Université de La Rochelle. Olivier a notamment participé, dans ce laboratoire, à un projet d’analyse du comportement des abeilles sur des vidéos, à un projet d’évaluation de la dynamique portuaire par l’analyse des flux d’embarcations dans des vidéos et à un projet de détection et d’imagerie Radar à travers les murs. Depuis qu’il est a Wipsea, Olivier intègre les algorithmes mis au point par Romain et développe les interfaces utilisateurs des logiciels de Wipsea. Olivier cherche toujours à faire des interfaces ergonomiques et efficaces.

HISTORIQUE

« L’idée de WIPSEA a germé lorsque j’ai demandé à l’équipe du film Océans « Comment peut-on protéger ces animaux ? » et que François Sarano, Directeur technique du film et ancien membre de l’équipe Cousteau a répondu « En faisant comme nous, en mettant votre savoir-faire à leur service ! ». Je me suis alors mis à distribuer des guides de conseil pour la consommation de poissons aux spectateurs de ce film dans les cinémas autour de Rennes, à faire des missions de comptage de cétacés pendant mes congés puis tout s’est enchaîné… »

Gwénaël Duclos.

 

/ Actualités /

Le projet WIPSEA est annoncé en avant-première au Quai des futurs à Saint-Malo
24 septembre 2015

Wipsea aide les gestionnaires d’espaces naturels et d’infrastructures, les chercheurs et les bureaux d’étude en écologie à suivre et gérer les interactions entre la faune sauvage et les activités humaines grâce à l’analyse automatique d’images.Wipsea développe des logiciels qui permettent de détecter, identifier, compter ou cartographier des animaux sur des photos ou des vidéos, en temps [...]

En savoir plus

/ Commentaires /

Vous devez être connecté pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
En poursuivant votre navigation sur WE DO GOOD.co, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur (en savoir plus).