Ridygo

Un projet porté par SCITY

Covoiturage temps-réel et solidaire pour les trajets courte distance

/ Retour sur investissement /

Si j'investis :

Je recevrai 0 €*
soit 0 % du chiffre d'affaires versé tous les trimestres.
0
2017
0
2018
0
2019
0
2020
0
2021

/ Présentation /

project

Pitch

Plus de 2/3 des déplacements du quotidien se font seul, dans sa voiture personnelle. Et pourtant, les possibilités de partage de trajets, notamment dans le cadre des déplacements domicile-travail, sont importantes ! Si le covoiturage s’est démocratisé pour les trajets occasionnels sur de longues distances, il était jusqu’alors peu adapté au besoin de flexibilité horaire lié aux trajets du quotidien, qui empêche de prévoir son déplacement longtemps à l’avance et à horaires fixes.

Ridygo est un service de covoiturage pour les trajets courte distance, qui répond à ces enjeux en permettant de prévoir ses déplacements en temps-réel. Il élimine les contraintes de flexibilité en proposant de prévoir ses trajets et les mises en relation d’utilisateurs simplement, instantanément, même au dernier moment.. Ridygo est un service complémentaire des transports en commun. Il allie le covoiturage aux autres modes de déplacements, afin de désenclaver les zones rurales et périurbaines en les connectant aux lignes de transports collectifs.

Mais les enjeux de mobilité ne s’arrêtent pas simplement à la question environnementale de réduction des trajets individuels. Partant du constat que 50% des personnes en insertion ont déjà refusé un emploi pour des raisons liées à la mobilité, que 20% de la population peut être concernée par des difficultés liées aux déplacements*, nous avons souhaité faire de Ridygo un outil pour aider des personnes en situation de précarité à se déplacer pour retrouver un emploi. Nous avons construit un modèle économique permettant de redistribuer une partie de la valeur produite en direction de ces personnes, qui pourront se déplacer gratuitement. Cette démarche se fait au plus prêt des territoires, en partenariat avec les acteurs de l’insertion.

*  Source : Laboratoire de la Mobilité Inclusive

Flexibilité - Environnement - Economies - Multimodal - Social et Solidaire

En juin 2016, Ridygo a été sélectionné pour participer aux Programmes d’Investissements d’Avenir autour des technologies vertes (« Greentech ») proposé par l’Etat, le Ministère de l’Environnement et l’ADEME.

img_greentech

UN FINANCEMENT POUR ACCOMPAGNER NOTRE DÉVELOPPEMENT

Nous avons, jusqu’à présent, développé et expérimenté l’application sur le territoire des Alpes-Maritimes. Nous nous développons sur l’ensemble de la Côte d’Azur.

Nous souhaitons lever entre 25 000 € à 66 000 € pour nous permettre de poursuivre ce développement territorialement, en Région PACA et sur l’ensemble du territoire français, et apporter de nouvelles innovations technologiques.

financement_repartitionLes 6000€ (pour 66000€ levés au cours de la campagne)
restants correspondent à la commission prélevée par WE DO GOOD.

En échange de votre investissement, vous recevrez tous les trimestres un pourcentage du chiffre d’affaires de Ridygo pendant 5 ans.

Nous vous permettrons également d’être associé à la gouvernance de Scity.coop, l’entreprise portant le projet, par l’intermédiaire d’une structure rassemblant les parties prenantes « externes » (investisseurs, utilisateurs du service, partenaires, …).

UNE STRUCTURE COOPÉRATIVE, SOCIALE ET SOLIDAIRE

Ridygo est porté par SCITY, , une société coopérative et participative (SCOP) créée en août 2015 et installée sur le territoire de Sophia Antipolis, dans les Alpes-Maritimes.

Aujourd’hui dirigée par ses salariés co-fondateurs, sa gouvernance sera prochainement ouverte à l’ensemble des parties prenantes du projet (salariés, utilisateurs, partenaires, investisseurs, …). Nous sommes persuadés de la pertinence du modèle coopératif et de son mode de gouvernance, respectueux de l’intérêt général, pour des projets liés à l’économie du partage.

La coopérative, au delà de Ridygo, a pour vocation de développer d’autres projets mettant l’innovation numérique au service des enjeux sociaux et environnementaux, liés à la mobilité et même au-delà.

impacts

Impacts positifs

Ridygo, la mobilité durable, inclusive … solidaire

img_impact

Avec Ridygo, nous souhaitons répondre à l’ensemble des enjeux liés à la mobilité. Aux enjeux environnementaux, bien sûr, en limitant les déplacements individuels avec une solution répondant aux freins qui empêchaient jusqu’alors de covoiturer pour les trajets du quotidien, mais également aux enjeux sociaux, de solidarité. Ridygo s’inscrit ainsi dans une démarche de « mobilite inclusive », permettant d’accompagner dans leurs déplacements des personnes en situation de précarité et leur permettre de s’insérer économiquement et d’accéder à l’emploi.

IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX

Développer le covoiturage courte distance, pour les trajets du quotidien

Ridygo est né du constat que la très grande majorité des déplacements du quotidien, sur de courtes distances, s’effectuent seul à bord de sa voiture personnelle. Les conséquences en termes de qualité de vie (accidents, durée des déplacements plus longue, embouteillages, …) et d’environnement sont dramatiques. Alors que le covoiturage connaît un essor important pour des trajets plus longs et occasionnels, nous avons voulu savoir pourquoi les usagers n’utilisaient pas ce moyen de transport sur de courts trajets.

Le frein principal, identifié par plus de 65% des personnes interrogées, est le besoin de flexibilité horaire : les déplacements, notamment domicile-travail, ne peuvent pas être effectués tous les jours à la même heure, avec une même personne.

 

statistiques_flexibilite

Les plateformes historiques existantes, que ce soit les grands opérateurs de covoiturage classiques (orientés « longue distance ») ou les sites proposées par les collectivités, ne répondent pas à cet enjeu. Ridygo propose une approche prédictive, temps-réel, qui permet de mettre en relation les utilisateurs instantanément et de prévoir ses déplacements même au dernier moment.

  • Prédictif : Ridygo apprend automatiquement les habitudes de déplacements des utilisateurs afin d’être en mesure de calculer à l’avance les mises en relation possibles entre utilisateurs. Ce fonctionnement prédictif nous permet d’envoyer des notifications pour inciter les utilisateurs à déclarer leur trajet sans avoir besoin d’ouvrir leur application.
  • Temps réel : Dès qu’un trajet est publié sur la plateforme, tous les utilisateurs potentiellement intéressés par le trajet (là encore en fonction de leurs habitudes de déplacements) sont notifiés instantanément et peuvent décider d’y participer : le covoiturage peut ainsi être prévu même au dernier moment.

 

reseau_covoiturage

 

Un impact direct sur la qualité de vie et l’environnement

L’adoption du covoiturage au quotidien par une part croissante d’utilisateurs permettra de limiter les émissions de gaz à effet de serre. Les innovation technologiques autour de Ridygo répondent aux enjeux d’usage qui empêchent aujourd’hui de covoiturer sur de courtes distances, ce qui aura un impact sur la qualité de vie, les embouteillages et l’environnement.

img_retours_eco

 

IMPACTS SOCIAUX

Un modèle économique innovant au service de la « mobilité inclusive »

Les difficultés liées aux déplacements ne sont pas uniquement une question environnementale. La mobilité est un facteur clé d’insertion sociale et nous avons donc souhaité, en temps que structure de l’Economie Sociale et Solidaire, répondre à l’ensemble de ces enjeux.

img_chiffres_LMI

Nous avons défini un modèle économique, reposant sur une monnaie virtuelle permettant de partager les frais du trajet et de redistribuer une partie de la valeur produite par notre service vers des personnes en situation de précarité. Ridygo travaille en partenariat avec les acteurs de l’insertion et de l’accompagnement vers la mobilité sur les territoires pour faciliter l’accès à la mobilité.

Concrètement, un utilisateur de Ridygo doit, pour covoiturer, créditer son compte de monnaie virtuelle : 1 Crédit = 1km = 0,10€. Une commission de 20% est prélevée lors de l’achat de cette monnaie pour rémunérer le service. Une partie de cette commission est redistribuée aux personnes en situation de précarité sous forme de crédits gratuits.

Ce modèle nous permettra d’accompagner plus de 5% du nombre d’utilisateurs total de Ridygo, sans aucun impact financier pour les collectivités.

taux_accompagnement

UNE DÉMARCHE COLLABORATIVE ET TERRITORIALE

Une gouvernance coopérative, à l’écoute de l’intérêt général

L’innovation sociale, au delà des enjeux de solidarité liés à la mobilité, se retrouve également dans le modèle de gouvernance de la plateforme et de l’entreprise que nous avons créés. Le service Ridygo est développé et gouverné au sein d’une société coopérative, directement par ses salariés et les parties prenantes du projet (utilisateurs, partenaires, investisseurs, …).

Nous sommes persuadés que c’est ce modèle d’entreprises, coopératives, qui permet de répondre à l’intérêt général, en associant aux décisions stratégiques toutes les personnes et structures concernées par le service.

L’implication des utilisateurs est également un gage de transparence et de respect des données personnelles. Celles-ci ne seront pas utilisées à d’autres fins que l’exploitation directe du service. Les utilisateurs, en temps que parties prenantes impliquées dans la gouvernance, pourront par ce biais s’en assurer.

L’innovation sociale dans l’ADN de notre coopérative

L’innovation sociale fait partie de l’ADN de Scity.coop, la société coopérative qui développe Ridygo. L’entreprise, fondée en 2015, a pour objet, au delà des questions de mobilité, de développer des projets d’innovation numérique à impact social et environnemental. Ces projets, comme Ridygo, peuvent être développés en interne, ou bien dans des logiques de co-construction avec d’autres acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire.

Nous avons voulu, en créant cette entreprise, répondre à un décalage que nous percevions  avec d’un côté l’économie numérique et des plateformes telles qu’Uber, AirBnb ou Blablacar, qui prônent le partage mais dont la finalité, qui guide leur stratégie, est l’accumulation du capital au profit d’une minorité d’actionnaires. Et de l’autre, le monde de l’Economie Sociale et Solidaire qui n’a, aujourd’hui, pas réussi à prendre le tournant numérique et s’imposer sur un secteur, l’ « économie du partage », qui correspond en tout point à ses valeurs.

Des partenariats avec les acteurs des territoires

Cette démarche d’innovation sociale se fera en partenariat avec les acteurs du territoire. Nous travaillons avec les associations, les entreprises d’insertion, les institutions, les collectivités et/ou les plateformes d’accompagnement à la mobilité implantées sur les territoires dans lesquels Ridygo est présent pour développer notre activité et réaliser nos actions de « mobilité inclusive ». Ce sont ces acteurs qui connaissent les réalités du terrain et sont les plus à même d’identifier les besoins pour nous permettre d’y répondre au mieux.

Complémentarité avec les transports en commun

Alors que certains voudraient voir le covoiturage comme une alternative aux transports en commun, nous pensons, au contraire, que ces 2 modes de transports sont complémentaires.

Avec Ridygo, nous prenons en compte les horaires de bus, trains, etc… pour proposer des trajets multimodaux, alliant covoiturage et transports en commun. Nous répondons par cet intermédiaire à des enjeux d’aménagement du territoire, par le désenclavement de zones rurales ou périurbaines aujourd’hui moins bien desservies que les centres urbains.

Les usagers éloignés des lignes de transports, dans des secteurs où les collectivités n’ont pas les moyens de déployer leur réseau, pourront, avec notre service, y accéder simplement, grâce au covoiturage.

multimodal

strategy

Stratégie

Des innovations technologiques et une identité « sociale et solidaire » différenciante

MARCHÉ, CLIENTS & POSITIONNEMENT

Nous avons fait le choix, dès le départ, de nous positionner différemment des autres services de covoiturage existants et, plus globalement, des autres entreprises du numérique, en mettant au coeur de notre identité et de notre développement à la fois une innovation technologique forte et un positionnement clair en termes de valeurs sociétales..

Cette identité, différenciante, nous permet de nous positionner à la croisée de plusieurs marchés, distincts mais complémentaires :

  • L’ « Economie Sociale et Solidaire » (ESS), qui représente aujourd’hui plus de 12% des emplois en France et est en croissance continue malgré la crise. Les entreprises, les salariés de ce secteurs, mais également l’ensemble des citoyens conscients des enjeux environnementaux et sociaux, sont bien évidemment au coeur de notre marché.
  • Au delà du seul cadre de l’ESS, l’ « économie verte » et les « greentech » sont également en plein développement. La mobilité durable et le covoiturage sont en pleine expansion. Le marché du covoiturage au quotidien, sur de courtes distances, est aujourd’hui naissant et aucun acteur n’a encore de part de marché significative (contrairement au marché du covoiturage longue distance et occasionnel avec Blablacar). Nos innovations technologiques nous permettent de nous adresser très largement à ce marché, au delà du cercle de l’ESS évoquée précédemment.

 

Nos clients sont :

  • Les particuliers : principalement les salariés qui se déplacent quotidiennement sur des trajets similaires. Nous pouvons leur permettre d’économiser plus de 500 euros par an*. Mais au delà de l’aspect économique, c’est l’impact social et environnemental qui peut être déterminant dans leur choix de modifier leurs habitudes de déplacements,
    incitatifs2
  • Les entreprises, souhaitant inciter leurs salariés au covoiturage. Que ce soit pour des raisons de places de parking limitées, pour simplifier l’accès des salariés à l’entreprise (alors qu’un certain nombre d’entre elles délocalisent leurs sièges en zone rurale ou périurbaine moins accessible), ou dans le cadre d’une stratégie de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) ou de communication, les entreprises ont besoin de nouveaux moyens permettant à leurs salariés de se déplacer de manière plus souple et limitant l’usage de la voiture individuelle. Notre dimension « sociale et solidaire » peut par ailleurs correspondre parfaitement aux enjeux de RSE et à des politiques d’ « achats reponsables ». Nous développons donc des offres spécifiques à des entreprises, et notamment une offre de « Chèques covoiturage » permettant, sur le modèle des titres restaurant, aux entreprises de financer les trajets en covoiturage des salariés.

 

Nous nous différencions également de nos concurrents par notre innovation numérique:

Au delà des différences en termes de valeurs et d’identité de notre structure, que ce soit en impliquant les utilisateurs dans le gouvernance coopérative de l’entreprise ou par notre positionnement « social et solidaire », nous nous différencions également en apportant des innovations numériques qui nous démarquent de nos concurrents :

  • Un fonctionnement « prédictif », « temps-réel » et « multimodal » : nous sommes persuadés que le temps-réel est un enjeu majeur pour permettre de covoiturer simplement. Nous le poussons plus loin que la plupart de nos concurrents, en nous reposant sur des algorithmes d’apprentissage des habitudes des utilisateurs. Et nous allions ce fonctionnement, prédictif et temps-réel, avec une proposition de trajets multimodaux, combinant covoiturage et transports en commun.
  • L’utilisation de la technologie Blockchain, autour de notre monnaie virtuelle, nous permet de construire un écosystème ouvert sur les territoires. Nous sommes aujourd’hui les seuls à avoir une démarche d’ouverture et de création d’écosystèmes autour de notre projet grâce à la technologie Blockchain. Cette technologie, décentralisée, permet à d’autres acteurs de venir interagir avec notre système de monnaie virtuelle en créant des applications complémentaires. Nous pouvons notamment imaginer des interactions avec des monnaies locales et/ou virtuelles, sur des territoires, venant s’insérer dans des logiques de « circuits courts ». Ou l’émergence d’applications de covoiturage tierces développées par nous-même ou d’autres acteurs permettant de répondre à des enjeux spécifiques en entreprise ou pour une collectivité locale.

 

STRATÉGIE DE COMMERCIALISATION

1/ Un service à destination de tous

Ridygo repose sur un modèle économique innovant, redistributif, reposant sur un mécanisme de monnaie virtuelle. Son fonctionnement repose sur des principes simples :

  • 1 Crédit = 1km : 1 Crédit (unité de monnaie virtuelle) correspond à 1km. Les utilisateurs s’échangent des crédits en fonction de la distance parcourue à chaque fois qu’un trajet en covoiturage est effectué.
  • 1 Crédit = 0,10€ : Pour permettre de covoiturer (en temps que passager), les utilisateurs peuvent donc créditer leur compte de monnaie virtuelle. Chaque unité coute 0,10€.
  • 20% de commission : 

    nous prenons une commission de 20% lors du transfert bancaire permettant de créditer son compte de monnaie virtuelle. Ainsi, lorsqu’un utilisateur souhaite récupérer le montant de monnaie virtuelle vers son compte bancaire, la valeur d’une unité (1 Crédit) est alors de 0,08€. Cette commission nous permet de nous financer, mais également de mettre en place des actions de « mobilité inclusive » à destination des personnes en situation de précarité, à qui nous reversons gratuitement des crédits leur permettant de se déplacer pour accéder à l’emploi.

 

La communication auprès de cette cible se fera par l’intermédiaire d’actions marketing, ciblées sur les territoires sur lesquels nous nous implantons. Les réseaux d’acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire ainsi que les partenaires avec lesquels nous travaillerons sur les questions de « mobilité inclusive » seront des partenaires essentiels pour nous permettre de nous faire connaître. L’animation du réseau d’utilisateurs permettra de maintenir un lien privilégié, dans un esprit « militant », en les impliquant jusque dans la gouvernance de la coopérative.

2/ « Chèque covoiturage », le titre restaurant du covoiturage pour inciter les salariés

Cette approche purement « B2C » sera complétée par des offres spécifiques pour les entreprises, et notamment notre offre de « Chèque Covoiturage », qui est au coeur de notre stratégie de développement, notamment à court terme.

Le « Chèque Covoiturage » sera un moyen, pour l’entreprise, d’inciter ses salariés à covoiturer au quotidien en leur financant tout ou parties des trajets réalisés. Pour l’entreprise, le Retour Sur Investissement (ROI) est clair : contrairement aux plateformes qui proposent des solutions d’abonnement en fonction du nombre de salariés, la solution du « Chèque Covoiturage » permet de ne payer que ce que le salarié a effectivement « consommé » en covoiturage. Sur le modèle d’un avantage social bien connu des entreprises, les titres restaurant.

Les « Chèques covoiturage » (dématérialisés) pourront permettre au salarié d’acheter directement des crédits de monnaie virtuelle sur Ridygo. La commercialisation de ces « Chèques covoiturage » pourra se faire directement, par l’intermédiaire de Comités d’Entreprises, ou par l’intermédiaire de réseaux de distributions partenaires.

 

logo_cheque_covoiturage

Nous souhaitons également que la plateforme de Chèque Covoiturage soit utilisable par d’autres services de covoiturage. Un modèle économique en ce sens reste à clarifier, mais nous pensons que c’est en consolidant en commun, entre les différents acteurs du secteur, que nous arriverons à développer efficacement la pratique du covoiturage.

Nous travaillons également à d’autres offres et prestations en direction des entreprises, au cas par cas, en apportant un savoir faire en communication, accompagnement dans des stratégies RSE, personnalisations d’applications (dont la possibilité de s’identifier à l’aide des identifiants d’entreprise), etc…

RESSOURCES & PARTENAIRES

Un projet soutenu par le Ministère de l’Environnement, dans le cadre des Programmes d’Investissements d’Avenir

Ridygo (et « Chèque Covoiturage ») ont été sélectionnés par l’ADEME et le Ministère de l’Environnement (avec le Ministère de l’Economie et le Commissariat Général à l’Investissement) dans le cadre des Programmes d’Investissement d’Avenir autour des technologies vertes (« Greentech »).

Ce soutien sera à la fois financier et en terme d’accompagnement technique. Il nous permetra, dès la rentrée 2016, d’accéder aux ressources scientifique et techniques du Ministère et de bénéficier de mises en relation avec des acteurs dédiés.

Accompagné au coeur des réseaux du numérique et de l’Economie Sociale et Solidaire

Nous sommes accompagnés au sein de l’Incubateur Telecom Paristech Eurecom de Sophia Antipolis, soutenus et actifs dans les réseaux du numérique de la Côte d’Azur. Nous participons aux activités de Telecom Valley qui regroupe les acteurs du numérique azuréens, en étant notamment intervenu lors des SophiaConf2016, principale conférence autour du numérique de la Côte d’Azur, pour présenter notre projet et son modèle coopératif. Nous faisons également partie du Pole de Compétitivité SCS et de la French Tech Côte d’Azur. Nous avons été lauréats (« coup de coeur de jury ») en 2015, du concours Open PACA (de la Région PACA) récompensant les projets utilisant les données ouvertes (Open Data) de la Région.

 

soutiens_numerique

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=74v2AZvRkyY&w=560&h=315&start=615]

Nous sommes également des militants de l’Economie Sociale et Solidaire, et actifs au sein de ses réseaux. Nous sommes notamment soutenus ou membres des réseaux des Sociétés Coopératives et Participatives (CGSCOP), du Mouvement des Entrepreneurs Sociaux (Mouves), de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire de PACA, …

soutiens_ess

 

Des partenariats locaux sur les territoires où nous nous développons

Cette stratégie de réseau et de partenariats s’étend au niveau local. Dans le cadre de nos activités autour des questions de « mobilité inclusive », nous mettons en place des partenariats sur chaque territoire avec les acteurs de l’insertion et de l’Economie Sociale et Solidaire, pour inventer de nouvelles manières de fonctionner, de nouveaux services à impact social et environnemental, de nouveaux écosystèmes et des partenariats durables ayant un résultat concret. Cette logique de co-construction au plus proche des bénéficiaires de notre service fait partie de notre ADN.

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT

Au delà des projets Ridygo et Chèque Covoiturage, notre vision est de rassembler 2 mondes jusque là trop distincts : celui de l’innovation numérique et l’Economie Sociale et Solidaire. Nous pensons que l’innovation technologique, bien qu’elle implique des ruptures dans la manière de consommer et pouvant potentiellement remettre en cause nos modèles sociaux, peut et doit s’adapter aux enjeux sociétaux pour inventer de nouveaux services utiles et à impact positif.

Nous souhaitons faire de notre coopérative Scity.coop un acteur de ce renversement de paradigme, pour que les projets numériques de demain soient portés par des structures de l’Economie Sociale et Solidaire et prennent en compte l’intérêt collectif comme fondement de leur identité et de leur stratégie. Nous avons donc vocation à nous développer et porter de nouvelles innovations, dans le secteur de la mobilité durable mais plus largement des projets ayant un impact social et environnemental, seuls ou dans des logiques de co-construction avec d’autres acteurs de l’ESS.

informations

model

Données financières

Mode de financement : investissement en royalties – à partir de 10 €
Durée de l’investissement : 5 ans
Rentabilité : 10,98 % par an (risque de perte intégrale de l’investissement, gain maximum : x 3)
Risque :(évalué par les internautes lors du vote – à venir)

CHIFFRE D’AFFAIRE PRÉVISIONNEL

ca_previsionnel

* Les montants de royalties indiqués sont calculés sur la base du chiffre d’affaires prévisionnel,et seront recalculés en fonction du chiffre d’affaires effectivement réalisé.

 

Les revenus du service reposent sur les commissions de 20% prélevées lors de l’ « achat » de monnaie virtuelle, permettant le partage de frais entre les utilisateurs du service. 50% du chiffre d’affaire constitue les bénéfices du service de covoiturage. Parmi les 50% restant, une partie consiste en des frais bancaires et l’autre partie est reversée sous forme de monnaie virtuelle offerte à des personnes en situation de précarité, en situation d’insertion, par l’intermédiaire de nos actions de « mobilité inclusive ». Plus le montant des transactions est élevé (cad qu’un nombre important de crédits de monnaie virtuelle est acheté), plus le montant des frais bancaires est bas, et plus nous pouvons redistribuer de crédits gratuitement pour les actions de mobilité inclusive.

repartition_revenus

VOTRE INVESTISSEMENT

En investissant, vous souscrivez auprès de Scity.coop à une redevance sur le chiffre d’affaires de l’entreprise, proportionnelle à votre investissement. Le total des investisseurs recevra 1,5 % du CA réalisé chaque année pour une levée de fonds de 66 000 (maximum) €.

  • Chaque euro investi donne ainsi droit chaque trimestre à 0,0000227273 % % du CA réalisé ;
  • 100 euros investis donnent droit à 0,0022727273 % du CA ;
  • 1000 euros donnent droit à 0,0227272727 % du CA ;
  • Etc…

Si Scity.coop réalise son prévisionnel, le rendement annuel moyen pour chaque investisseur sera de 10,98 %.

Au cas où le prévisionnel ne serait pas atteint au bout de 5 ans et où l’activité continuerait, Scity.coop continuera à verser les royalties jusqu’à remboursement total de la somme investie.

Les investisseurs recevront 0,000022727% du CA réalisé chaque année pour chaque euro investi.

Tableau prévisionnel des versements :

versements

 

 

Attention : ces chiffres se basent sur une estimation de notre chiffre d’affaires. A vous d’évaluer le prévisionnel et la stratégie pour estimer si vous pouvez espérer gagner plus ou moins que le rendement annuel annoncé. N’hésitez pas à nous contacter. Votre risque maximum est la perte intégrale de votre investissement, et vous retrouvez au mieux le double de votre investissement.

 

BUSINESS PLAN

Nous disposons aujourd’hui de fonds propres constitués par les apports des fondateurs de la coopérative, à hauteur de 20.000€. Dans le cadre des Programmes d’Investissements d’Avenir du Ministère de l’Environnement, nous avons obtenu une subvention de 150.000€ qui sera pleinement disponible lorsque nous aurons réuni 150.000€ de fonds propres.

Cet investissement personnel, la campagne de financement participatif ainsi que la subvention seront complétés par une autre levée de fonds (hors financement participatif), en cours.

Pour recevoir notre business plan détaillé, contactez nous à investir@scity.coop

 

FACTEURS DE RISQUE

Principaux facteurs de risque liés à l’activité et au projet :

  • Risque concurrentiel : le secteur du covoiturage sur de courtes distances est aujourd’hui un marché naissant, sur lequel un nombre important de startups se positionnent. Si cette réalité est plutôt un bon signe en terme de développement du marché, ca peut être un risque d’être dilué au sein d’un nombre important d’offres ou avec l’arrivée sur le marché d’un acteur de portée internationale. Cependant, de part notre différenciation en temps qu’acteur de l’ESS jouant un rôle social, ainsi qu’avec notre offre de « Chèque Covoiturage », nous essayons de construire un écosystème solide autour du projet.
  • Risque humain : tout projet est concerné par le risque d’un accident de la vie touchant une personne clef de l’entreprise. Nous pensons néanmoins que notre modèle coopératif permet, en impliquant l’ensemble des salariés à la gouvernance, de diluer ce risque : l’entreprise appartiendra et sera toujours dirigée par ses salariés, en lien avec les utilisateurs et parties prenantes (notamment les participants à la campagne de financement)
  • Risque « coopératif » : a l’inverse, l’identité du projet et son impulsion ont été données par ses fondateurs. Au fur et à mesure de la prise d’importance du projet, les futurs salariés ainsi que les utilisateurs et parties prenantes impliquées dans sa gouvernance pourront avoir un impact sur la stratégie, qui pourrait ainsi changer sous leur impulsion. Les recrutements de nouveaux salariés devront donc se faire en prenant cela en compte, donnant une importance prépondérante à l’implication personnelle sur les sujets sociétaux.
  • Risque lié à la situation financière de la société – Actuellement, avant la réalisation de la levée de fonds de la présente offre, la société ne dispose pas d’un fonds de roulement net suffisant pour faire face à ses obligations et à ses besoins de trésorerie pour les 6 prochains mois. Sources de financement à l’étude en lien avec le projet présenté pour les 6 mois ultérieurs : subvention à venir dans la cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, levée de fonds en titres participatifs et/ou prêts participatifs.

 

N.B. : avec le temps, de nouveaux risques pourront apparaître et ceux présentés pourront évoluer.

 

informations

team

Équipe

team_scity

EQUIPE

L’équipe est constituée de :

Arnaud Delcasse

 arnaud_delcasse

Co-fondateur, Arnaud est ingénieur de l’ENSIIE depuis 2009. Il travaille depuis plusieurs années dans le secteur informatique, en France et à l’étranger, avec différentes responsabilités allant de responsable du développement au Moyen Orient et en Asie, pour une PME à ingénieur R&D au sein d’un grand groupe européen.

Ayant une très forte implication personnelle, dans le milieu associatif notamment, c’est naturellement qu’il s’est tourne vers le monde de l’Economie Sociale et Solidaire pour donner un sens à son engagement professionnel.

LinkedInViadeoTwitter

Portrait/Interview sur le site du Mouvement des Entrepreneurs Sociaux (Mouves)

Paul Nguyen

paul_nguyen

Co-fondateur, Paul est également ingénieur de l’ENSIIE depuis 2010. Il a travaillé au sein d’un grand groupe leader de l’industrie du voyage, comme ingénieur R&D.

Et tous nos futurs coopérateurs et sociétaires. 😉

Mais Scity.coop, ce n’est pas que nous, ou plutôt, ça ne sera pas que nous ! Ce sera tous les salariés, les utilisateurs, les partenaires qui nous rejoindront tout au long de la vie de l’entreprise, et vous, qui participerez à cette campagne de financement ! Tous seront invités à s’impliquer, s’ils le souhaitent,s dans la gouvernance de l’entreprise. C’est avant tout une aventure à vocation collective, parce que nous croyons au modèle coopératif et à la puissance du collectif !

HISTORIQUE

timeline

L’origine du projet

Travaillant sur le territoire de la technopole de Sophia Antipolis, nous nous sommes aperçus qu’un grand nombre de salariés de la zone effectuaient leurs déplacements seuls, dans leur voiture individuelle. Les transports en commun ne répondent pas à la demande en ne couvrant pas l’ensemble du territoire et en étant trop souvent saturés. Il en résulte un trafic routier important (impliquant des embouteillages), un impact négatif sur l’environnement, et une insatisfaction globale des personnes effectuant ces trajets courts.

Mais, alors que bien souvent les usagers effectuent des trajets semblables, facilement mutualisables (centre urbain <> zone d’activité), les plateformes de covoiturage existantes ne répondaient pas aux enjeux de flexibilité (notamment horaire) qui empêchent les usagers de partager ces trajets.

D’autre part, si la difficulté liée aux déplacements existe pour tous, elle est d’autant plus importante pour les personnes en situation de précarité, éloignées de l’emploi, qui n’ont pas les moyens de se déplacer. Ainsi, 50% des personnes en insertion ont déjà refusé un emploi pour des raisons de mobilités, 25% ne disposent d’aucun moyen de se déplacer, 1/4 de la population en âge de travailler peut être touchée par des problèmes de mobilité.

Il nous a donc semblé naturel d’inscrire Ridygo dans une démarche de « mobilité inclusive », permettant, en lien avec les acteurs de l’insertion et les collectivités, de lever les freins à l’emploi et à l’insertion économique liés à aux déplacements.

Les distinctions recues

Ridygo a été lauréat du concours Open PACA 2015 portant sur l’utilisation des données ouvertes (de transports en commun en ce qui nous concerne) de la Région PACA.

open_paca

En juin 2016, nous avons été lauréats de l’appel à projets de l’ADEME sur les technologies vertes (« Greentech ») dans le cadre des Programmes d’Investissement d’Avenir du Ministère de l’Environnement.

img_greentech

GOOD POINT

D’où vient le nom Ridygo ? C’est simple : nous avions l’habitude de manger ensemble à midi avec plusieurs collègues au cours d’une expérience professionnelle précédente. Lorsque l’heure du repas arrivait, tout le monde écrivait « ready » (en malmenant l’orthographe : « rdy »/ « radis » / « rédi »/ « ridi » …) sur la messagerie instantanée interne de l’entreprise, attendant un « Go » signifiant que l’on y allait pour de bon. C’est naturellement (ou presque ;)) qu’il nous est venu l’idée de l’appliquer aux « trajets » (« ride » en anglais). Alors, prêts à nous soutenir ?

Ridy ? Go !

 

stats

Statistiques

Les statistiques de vote et d'investissement du projet

Votes signe plus

Investissements signe plus

/ Actualités /

Aucune actualité pour le moment.

/ Commentaires /

Vous devez être connecté pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
En poursuivant votre navigation sur WE DO GOOD.co, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur (en savoir plus).