GASTRONOMIE À DOMICILE BY QUINTESSIA

Un projet porté par DE VENIR

/ Retour sur investissement /

Si j'investis :

Je recevrai 0 €*
soit 0 % du chiffre d'affaires versé tous les trimestres.
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
Rendement visé : + ... % (brut) en 5 ans (soit x... en 5 ans)
* Ces valeurs sont estimées selon  les prévisions du porteur de projet. Risque de perte intégrale de l'investissement. Gain maximum : x3.

/ Présentation /

project

Pitch

 Soutenir notre projet, c’est investir sans risque dans la restauration de demain !

Nous sommes Nathalie et Sylvain Lejeune, gérants depuis 1999 du Quintessia hôtel-restaurant-spa. Le restaurant est labellisé « Bonne Table » d’Alain Ducasse et « Maître restaurateur ». Fidèles à notre politique d’innovation et de diversification par l’intégration de nouveaux métiers, nous avons décidé de diversifier notre activité de restauration en nous lançant sur le segment porteur du e-commerce alimentaire (FoodTech), encore peu exploité dans le secteur de la gastronomie.

LE PRINCIPE : la cuisine du Quintessia sans bouger de chez soi !

Gastronomie à domicile est un service de commande en ligne de repas gastronomiques autour d’une carte de saison, 7 jours sur 7, à emporter ou en livraison à domicile dans un rayon de 35 km autour du Quintessia, situé à Orvault (périphérie nantaise). Ce service s’adresse aux particuliers comme aux entreprises.

Gastronomie à domicile, comment ça marche ?

Vous composez votre menu au sein d’une carte de saison, courte, élaborée à partir de produits régionaux, y compris les vins exclusivement de Loire. En quelques clics, le tour est joué.

Vous êtes livré chez vous le jour-même (pour une commande jusqu’à 10 convives). Les plats sont cuits et conditionnés sous vide le jour-même pour préserver toutes leurs qualités gustatives.

Vous n’avez plus qu’à réchauffer. Les plats se réchauffent rapidement – 4 à 5 minutes suffisent – au four, au bain-marie ou au micro-ondes selon les indications du chef.

Vous dressez et le tour est joué ! Une fiche explicative, illustrée, avec une suggestion de présentation accompagne chaque plat.

Découvrez le témoignage de Claire, qui a testé pour vous ce nouveau service.

PROBLÉMATIQUE & SOLUTION APPORTÉE

Notre concept de « Gastronomie à domicile » est en phase avec les nouvelles habitudes de vie des Français.

Il peut, par ailleurs, contribuer à démocratiser la gastronomie vers un public plus large, et à lutter contre la malbouffe par la promotion du « bien manger » auprès de la jeune génération.  

Enfin, grâce à la convivialité d’un repas festif qui nécessite peu de préparation, « Gastronomie à domicile » devrait favoriser le retour d’un certain lien social de personnes isolées (parents d’enfants ou d’adultes en situation de lourd handicap, seniors à l’autonomie réduite…), qui n’osaient plus se rendre au restaurant, par peur du regard des autres, découragés par la complexité de l’organisation à mettre en place, les difficultés d’accessibilité des lieux, ou bien encore l’énergie à déployer. 

LA LEVÉE DE FONDS

Nous accompagner dans notre projet, c’est croire dans un segment innovant et porteur

Quintessia veut faire partie des locomotives de ce virage à prendre.

À la clé, la création d’une nouvelle activité, d’emplois nouveaux, la valorisation d’un bassin de producteurs locaux. Le tout en créant un lien de proximité avec le consommateur.

Pour mener à bien notre projet, nous avons besoin a minima de 40 000 €. Plafond maximum visé : 100 000 €

Nous avons besoin du soutien de tous pour y parvenir !

Retour sur investissement

Investir sans risque dans un projet novateur, avec un taux de rentabilité annuel moyen estimé à 4 % (soit 20 % brut sur 5 ans), un remboursement garanti de la mise de départ, par fractionnement trimestriel dès la première année et ce sur 5 ans, auquel s’ajoute une plus-value et des avantages « Ambassadeur », cela vous dit ?

Grâce au système de financement participatif par Royalties mis en place sur la plateforme WEDOGOOD.co, devenez l’un de nos souscripteurs-ambassadeurs, et contribuez ainsi au développement de notre projet de e-restauration : Gastronomie à domicile.

 

Détails des besoins de financement

 

 Financement WE DO GOOD

100 000 €

 Autofinancement

155 000 €

STRUCTURE

Quintessia est un établissement hôtelier-restauration-Spa dont le fonds de commerce est détenu par la société De Venir, créée en 1999, au capital social de 10 000 €. Elle est représentée par Sylvain Lejeune, qui détient 100 % des parts de l’entreprise.

impacts

Impacts positifs

Soutenir notre projet, c’est contribuer au développement d’un projet utile qui s’inscrit dans une dynamique économique, et favoriser le retour du « festif » à la table d’aidants familiaux concernés notamment par le handicap.

Dans une société où l’on va au plus simple, au plus rapide, notre projet favorise le « bien manger », la valorisation des producteurs locaux, du commerce en circuit court, et porte une valeur sociale forte en favorisant le « vivre ensemble », notamment auprès de personnes qui, de par leur situation familiale, ont renoncé à aller au restaurant, voire à recevoir chez elles.

 

IMPACTS ÉCONOMIQUES

Un projet créateur d’emplois et d’une dynamique de territoire

  • Un segment porteur
    • En France, le secteur de la livraison de repas à domicile en provenance de restaurants a particulièrement le vent en poupe. Il est estimé à plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires, par l’un de ses plus gros opérateurs, le groupe anglais « Just Eat » (Allo Resto). Source : article de François Deschamps – Publié le 18/12/2015.
  • Gastronomie à domicile doit générer un chiffre d’affaires de 60 000 euros en 1re année pleine.
  • Et de 300 000 euros en mode de croissance, en 5ème année.
  • Objectif : entre 150 et 200 couverts par mois en année 1. Panier moyen de commande 60 € TTC. 
  • À la clé, la création d’emplois par la composition d’une équipe dédiée autour de cette nouvelle activité
    • Un cuisinier spécialisé, ayant une expérience en labo alimentaire
    • Un apprenti
    • Puis dans un second temps, le recrutement d’un chauffeur-livreur qui assurera les livraisons à domicile (nous faisons pour le moment appel à un prestataire extérieur).
  • La valorisation du commerce en circuit court, en privilégiant les producteurs locaux et régionaux.

 

IMPACTS SOCIAUX

Enjeu social auprès des aidants familiaux « Handicap – Seniors – Malades » : Retrouver le goût d’inviter et de convier l’exceptionnel à sa table

Certaines familles concernées par le handicap ou la maladie trop souvent se coupent du « monde », voire même de leurs proches, car tout devient trop compliqué : l’accessibilité, le temps et l’énergie à trouver. On appréhende le regard des autres, prêt à s’émouvoir quand l’enfant ne mange pas « proprement », ou n’a pas le comportement « approprié ». Avant même d’avoir commencé, on anticipe les difficultés. On finit par renoncer à sortir au restaurant, et à goûter aux joies d’une certaine cuisine.

Les aidants familiaux, par l’énergie qu’ils doivent déployer au quotidien, les combats qu’ils doivent mener, sont réduits à un tel épuisement qu’ils sont peu enclins à recevoir chez eux. Ils s’isolent peu à peu des autres.

Avec gastronomie à domicile, ces personnes vont pouvoir faire plaisir et se faire plaisir, sans contrainte, sans effort. Ils vont retrouver le goût d’inviter ; de renouer avec le bonheur de mettre les petits plats dans les grands. Ce retour à un peu d’exceptionnel dans leur vie, ils ne le vivront pas en commandant une pizza, des sushis ou des hamburgers ! Voilà pourquoi ce projet a également un impact social. Pour le comprendre, il faut être concerné.

Sylvain Lejeune témoigne : « En tant que parent d’un enfant « différent  » et membre de l’association Adapeï, je confirme que Nathalie et moi-même, nous sommes confrontés à cette situation. Nous avons perdu environ 50 % de nos relations avec l’arrivée de notre fille, diagnostiquée autiste… Ce qui est révélateur de la nature humaine et de ses peurs ! Après son adoption et son arrivée en France, nous avons mis 4 ans avant de retourner dans un restaurant. Le regard sur le handicap est encore très lourd pour la personne concernée, et sa famille … »

Enjeu éducatif : retrouver le chemin des bonnes choses, des bons produits.

 

– Permettre de faire découvrir des produits de saison oubliés, issus de productions locales ou régionales, et des vins de Loire peu connus du grand public, dont notamment d’étonnants muscadets.

– Contribuer à éduquer le palais des plus jeunes, et à les rendre curieux de nouvelles saveurs.

– Re-créer du lien familial, notamment au moment du dressage des plats, où chacun va s’amuser à reproduire le visuel de la fiche, ou tenter sa propre expérience en laissant libre cours à sa créativité. Le dressage peut être l’occasion de recréer des liens de complicité entre parents et enfants.

 

IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX

Notre projet contribue à la valorisation de producteurs locaux et régionaux, le circuit court. Avec ce projet, Quintessia revendique plus que jamais notre ancrage territorial.

Se faire livrer pizzas, sushis, et autres hamburgers commandés sur le Net est entré dans les mœurs. Et si la gastronomie avait une nouvelle carte à jouer pour lutter contre la malbouffe ?

Dans une société où l’on va au plus rapide, au plus simple, le concept de Gastronomie à domicile répond au besoin d’un retour vers une alimentation saine, respectueuse du cycle des saisons et de ses producteurs ; du bien manger, où le vivre ensemble et le sens du partage reviennent en force.

Les producteurs locaux avec lesquels nous travaillons :

  • La ferme de la Pannetière (La Chapelle-sur-Erdre) Agriculture biologique : Lait, fromage blanc, crème, fromages frais, yaourt et Tomme Chapelaine.

  • Les Saveurs de l’Océan (Nantes) : poissons, crustacés et mollusques

  • Kerbio Nantes (distributeurs notamment des produits Côteaux Nantais)

  • Domaine Poiron Dabin (Château-Thébaud), au cœur de l’appellation Muscadet Sèvre et Maine (Muscadet, pinot gris, gros plant)

 

strategy

Stratégie

Une nouvelle activité inédite sur le segment de la FoodTech en plein essor.

En France, le secteur des livraisons de repas à domicile en provenance de restaurants a particulièrement le vent en poupe. Il est estimé à plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires, par l’un de ses plus gros opérateurs, le groupe anglais « Just Eat » (Allo Resto). Source : article de François Deschamps – Les échos 18/12/2015.

Selon l’article de Anais Richardin, paru le 8 juin 2016, sur maddyness.com  : La FoodTech, une opportunité pour la France. La FoodTech est un secteur porteur qui doit répondre à des exigences de qualité et de découverte. Qualité, parce qu’aujourd’hui les consommateurs sont inquiets quant à leur alimentation et demandent à être rassurés. Ensuite, une exigence de découverte ; si le consommateur souhaite des produits avec lesquels il a une proximité et dont il peut retracer et connaître l’histoire, du producteur au cuisinier, il veut en même temps découvrir de nouveaux goûts et de nouvelles saveurs. La tendance va donc vers un désir de qualité nutritionnelle et vers la recherche de moments de plaisirs.] Pour lire l’intégralité de l’article : https://www.maddyness.com/2016/06/08/foodtech-en-france/

Le 4 avril 2017, le JDN (Journal du Net) organisait en association avec CCM Benchmark à Paris un événement dédié à la Foodtech. La conférence confirme le poids de la Foodtech. Extrait de l’article paru dans le blog de MBA MCI :

[La FoodTech, qui combine le monde de l’alimentation avec celui du digital, est un mastodonte de la révolution numérique :

  • 250 milliards $ de chiffre d’affaires dans le monde en 2022
  • Une croissance annuelle moyenne de 5,8% entre 2015 et 2022 * (chiffres compilés par le cabinet Research and Markets)                                          

Et la France dans tout cela ?

  • La France est le 7ème pays dont les start-ups ont levé le plus de fonds en 2015, les pays qui tirent leur épingle du jeu étant les USA, l’Inde et la Chine. En Europe, l’Allemagne domine avec 72% des volumes d’investissements réalisés dans des start-up locales.
  • La livraison de repas, une des pépites de la FoodTech 
  • Parmi les nombreux secteurs composant la FoodTech, il en est un qui attire particulièrement les investisseurs, c’est celui de la livraison de repas]

           Lire l’article complet : https://mbamci.com/foodtech-conference-food-digital/

Notre phase test nous permet de nous projeter sur des perspectives intéressantes

 

Une e-restauration innovante dans le secteur de la gastronomie

Le principe : La cuisine du Quintessia sans bouger de chez soi !

Gastronomie à domicile est un service de commande en ligne de repas gastronomiques autour d’une carte de saison, 7 jours sur 7, à emporter ou en livraison à domicile sur l’ensemble de l’agglomération nantaise.

Un service novateur

– Nous sommes le seul restaurant gastronomique à proposer en région nantaise un service d’e-commerce.

– Nous sommes le seul FoodTech qui permet une composition de menu pour un vrai repas festif ou un apéritif dînatoire, en proposant du choix : de l’entrée au dessert, en passant par les amuse-bouche, les mignardises, les apéritifs, digestifs, un choix de vins exclusivement de Loire, sans oublier les pains et les boissons chaudes.

– Nous sommes le seul e-commerce alimentaire accessible à une population éloignée du centre-ville, en assurant une livraison 35 km autour de l’établissement situé à Orvault (à 15 minutes de Nantes) ; quand tous les autres foodtech se limitent à une intervention en centre ville.

Une phase test de l’activité « Menus en ligne », lancée à partir de novembre 2017

Nous enregistrons en moyenne 1 à 2 commandes par jour. Cette phase de test nous a permis de faire évoluer nos process, le choix des contenants de nos produits – pour des boîtages plus écologiques, moins encombrants – et d’affiner le packaging. Elle nous a conduits à simplifier notre offre.

À la conquête d’une nouvelle clientèle

Élargissement de la clientèle des Particuliers :

– Plus jeune, à partir de 25 ans, cadre moyen à cadre supérieur.

– Des parents avec enfants en bas-âge, qui en raison des tous petits n’osent pas se rendre aux restaurants.

– Des aidants familiaux d’enfants ou d’adultes en situation de handicap, qui en raison des contraintes d’accessibilité, d’organisation, de regards posés, ont renoncé au restaurant.

Pour eux, Quintessia s’occupe de tout, y compris d’eux, en leur facilitant la vie. 

Développement de la clientèle des entreprises, par le lancement d’une offre plateau-repas 

Le monde de l’entreprise évolue. On constate une nette régression du nombre de repas d’affaires pris au restaurant. Les entreprises se sont équipées de belles salles de réunion, et préfèrent optimiser leur temps en organisant des déjeuners de travail. Pour autant, elles s’accordent à regretter le manque de qualité gustative des plateaux-repas qui leur sont livrés. 

Avec notre foodtech Gastronomie à domicile, nous avons ici la possibilité de faire la différence, en leur proposant des plateaux-repas de qualité et savoureux.

Ainsi nous allons pouvoir, par la diversification de notre offre, intervenir sur tous les « temps de vie » d’un actif : chez lui, dans son entreprise, et dans des instants d’émotion.

Le service de commande en ligne de plateaux-repas « Gastronomie à domicile by Quintessia » a totalement conquis Michael Schlachter, directeur de Tristone Flowtech et ses équipes

 

 

STRATÉGIE DE COMMERCIALISATION

Une nouvelle activité

– qui repose sur le savoir-faire de la restauration du Quintessia, label Maitre Restaurateur.

– qui s’exprime à travers un site dédié https://www.gastronomie-by-quintessia.com/

– et qui est fortement soutenue en communication :

  • édition d’une plaquette de présentation globale mis à disposition dans notre établissement et distribuée au sein de nos réseaux
  • e-mailing auprès d’une base de données qualifiée de 30 000 contacts
  • opération « séduction » Ballon déposé dans les jardins des maisons particulières Orvaltaise : cette action à séduit et sera reconduite 
  • campagne radios 
  • publi-reportages dans la presse locale 

 

 

RESSOURCES & PARTENAIRES

Ressources humaines et matérielles

  • Une nouvelle activité portée par l’ensemble de nos équipes au sein du Quintessia : cuisine, hôtel, service commercial et équipe de direction.
  • Pour la clientèle qui opte pour la formule à emporter, un accueil sur place, à la réception de notre établissement qui dispose d’un parking privatif.
  • Une livraison assurée par un prestataire extérieur, pour les livraisons chez les particuliers ; et par nous-mêmes pour la livraison des plateaux-repas en entreprise.

Nous sommes épaulés, dans l’élaboration de notre stratégie marketing et de communication par :

  • L’agence de communication globale et digitale Axellescom
  • L’agence de relations presse et e-réputation Kaméléon Rouge
  • La société de production vidéo Takesbox

 

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT

Nous sommes actuellement dans notre phase de lancement.

L’objectif est de continuer à faire connaitre ce service totalement nouveau sur Nantes ; de développer sa notoriété.

Nous souhaitons pouvoir à terme développer également l’activité Traiteur, auprès des particuliers et des entreprises.

model

Données financières


Mode de financement : investissement en royalties
Durée de l’investissement : 5 ans
Pourcentage de chiffre d’affaires de Gastronomie à Domicile, versé chaque trimestre : 14 % maximum (pour 100 000 € levés) 
Rentabilité visée : + 20 % bruts en 5 ans (gain maximum : x 3). Soit en moyenne 4 % par an.
Risque :  2.49 / 5 (évalué par les internautes lors de l’évaluation)

 

REVENUS DU PROJET

Années Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5
CA prévisionnel 60 000 € 100 000 € 160 000 € 240 000 €  300 000  


Notre chiffre d’affaires prévisionnel est établi sur la vente de 150 à 200 couverts/jour en moyenne en année 1.

Nous avons atteint cet objectif sur la période de Noël, et nous l’avons même dépassé pour la St Valentin.

Faites comme Michel Lavrard, qui vient d’investir notre projet !

Il nous explique pourquoi il croit en notre projet et dans le système d’investissement par royalties

 

VOTRE INVESTISSEMENT

En investissant, vous souscrivez auprès de la SARL De Venir à une redevance sur le chiffre d’affaires de la nouvelle activité créée « Gastronomie à domicile », proportionnelle à votre investissement. Le total des investisseurs recevra 14 % du CA de notre nouvelle activité « Gastronomie à domicile », réalisé chaque année pour une levée de fonds maximum de 100 000 €.

Si Quintessia réalise son prévisionnel, le rendement pour chaque investisseur sera de 20 % en 5 ans. Soit en moyenne, environ 4 % de rendement par an.

À cela s’ajoute un certain nombre d’avantages : un cadeau de bienvenue valable 3 mois et pour une seule fois et une carte d’ambassadeur, qui vous permettra de bénéficier de tarifs préférentiels durant 1 an

Que se passe-t-il si le prévisionnel n’est pas atteint ?

Au cas où le prévisionnel ne serait pas atteint au bout de 5 ans et où l’activité continuerait, la SARL De Venir continuera à verser les royalties jusqu’à remboursement total de la somme investie.

À partir de quand commencent les versements ?

La Redevance est cédée sur une durée de 5 ans à compter du 10/10/2018 et sera versée aux investisseurs chaque trimestre.

Tableau prévisionnel des versements :

Dates de versement Rémunération estimée sur les revenus de :
10/10/2018 Juillet, Août, Septembre 2018
10/01/2018 Octobre, Novembre, Décembre 2018
10/04/2019 Janvier, Février, Mars 2019
10/07/2019 Avril, Mai, Juin 2019


Attention
: ces chiffres se basent sur une estimation de notre chiffre d’affaires. À vous d’évaluer le prévisionnel et la stratégie pour estimer si vous pouvez espérer gagner plus ou moins que le rendement annuel annoncé. N’hésitez pas à nous contacter. Votre risque maximum est la perte intégrale de votre investissement, et vous retrouvez au mieux le triple de votre investissement.

FACTEURS DE RISQUE

Principaux facteurs de risque liés à l’activité et au projet

  • Notre service est novateur sur Nantes et dans la gastronomie, il nous faudra sans doute du temps pour évangéliser les clients potentiels. Notre projection est donc volontairement basse, sachant que sur Noël et la St Valentin nous avons atteint et même dépassé nos objectifs.
  • Risque lié à la situation financière de la société – Un tel projet demande un apport financier relativement conséquent. À ce jour, nous n’avons pas le fonds de roulement nécessaire. Les banques ne nous soutiennent pas. C’est la raison pour laquelle nous faisons appel au financement participatif.

N.B. : avec le temps, de nouveaux risques pourront apparaître et ceux présentés pourront évoluer.

Pour recevoir notre business plan détaillé, contactez-nous à sylvainlejeune@quintessia-resort.fr.

Tél direct : 06 08 82 08 50

 

team

Équipe

Un projet solide, porté par une institution nantaise

Quintessia est une entreprise familiale et indépendante. L’établissement a été fondé en 1976, tout d’abord sous le nom de l’Hostellerie du Domaine d’Orvault. Avec Nathalie, nous l’avons repris en 2000. L’établissement a construit sa notoriété sous le nom du Domaine d’Orvault, puis du Quintessia depuis 2012.

Cet établissement porte en lui de belles âmes

Et en premier lieu, celle de mon père, disparu voici deux ans. Il était fier de la réussite de son fils. Il aimait venir arroser les fleurs à l’arrivée des beaux jours. Sa mémoire est toujours vivace entre les murs.

Celle de ma femme Nathalie. Ancienne responsable des services généraux d’un grand groupe, Nathalie met sa belle énergie au service de cet établissement. Le Quintessia se conjugue au singulier de notre complicité.

Quintessia, c’est aussi la passion d’une vie

Je suis un homme de conviction et de combat. Ancien « cancre », je suis passé par la case apprentissage en restauration-hôtellerie, avant de reprendre mes études afin de me construire un avenir meilleur.

En 1999, alors coach indépendant, je découvre cette bâtisse d’inspiration basque, nichée dans les bois, non loin du vieux bourg d’Orvault en périphérie nantaise. L’hôtel-restaurant s’appelle alors l’Hostellerie du Domaine d’Orvault. J’en tombe amoureux et décide de racheter le fonds de commerce, sans être pour autant propriétaire des murs. Place au Domaine d’Orvault et à douze ans de travaux.

Derrière cet établissement, il y a des femmes et des hommes chaleureux, disponibles, dotés de belles valeurs humaines.

À nos côtés, 30 collaborateurs motivés, jeunes et passionnés par leurs métiers – de la cuisine à la salle, en passant par le spa et les chambres.

Certains ont fait leur classe et ont grandi professionnellement au Quintessia, comme Thibaud notre apprenti en cuisine, ou encore Thomas, en salle, notre 100ème apprenti. Ils s’investissent sans compter, au quotidien, pour que chaque client se sente comme chez lui. Cela vaut le coup de se battre pour eux, d’innover, de faire évoluer notre métier. 

En 17 ans, nous sommes passés de 3 à 30 collaborateurs ; de 10 à 40 chambres. Nous avons construit une piscine, 5 salles de séminaire/réception, un balnéo-spa de 600 m2. Aujourd’hui, Quintessia est le seul établissement sur Nantes à réunir en un même lieu des activités de tourisme, d’affaires et de bien-être, le tout dans un cadre arboré à proximité immédiate de la vallée du Cens.

L’ÉQUIPE AUTOUR DU PROJET

  • La ferme de la Pannetière (La Chapelle-sur-Erdre) Agriculture biologique : Lait, fromage blanc, crème, fromages frais, yaourt et Tomme Chapelaine.
  • Les Saveurs de l’Océan (Nantes) : poissons, crustacés et mollusques
  • Kerbio Nantes (distributeurs notamment des produits Côteaux Nantais)
  • Domaine Poiron Dabin (Château-Thébaud), au cœur de l’appellation Muscadet Sèvre et Maine (Muscadet, pinot gris, gros plant)

  • L’agence de communication globale et digitale Axellescom
  • L’agence de relations presse et e-réputation Kaméléon Rouge
  • La société de production vidéo Takesbox

 

HISTOIRE DU PROJET

Le e-service « Gastronomie à domicile » est né de l’expérience de Nathalie Lejeune.

Nathalie avoue bien volontiers ne pas être une cuisinière hors pair. Femme moderne et active, elle est également trop débordée pour avoir vraiment le temps de cuisiner. Aussi, quand elle doit recevoir des amis ou des relations professionnelles chez elle, il lui arrivait de demander au chef du Quintessia, Mounir, de lui préparer des cassolettes à emporter.

« Lorsque vous recevez des invités de marque, chez vous, vous avez envie de mettre les petits plats dans les grands» explique Sylvain Lejeune.

Gastronomie à domicile, c’est le plaisir de partager, et le bonheur de ne rien faire… ou presque.

stats

Statistiques

Les statistiques d'évaluation et d'investissement du projet

Évaluations signe plus

Investissements signe plus

/ Actualités /

Merci !
27 juin 2018

Sans la contribution de nos 56 ambassadeurs-investisseurs nous n’y serions pas arrivé !

Un grand merci à chacun d’entre vous. Vous contribuez ainsi, à la création d’une communauté d’ambassadeurs autour des valeurs portées par Quintessia.

En savoir plus
Nous sommes proches du but !
22 juin 2018

Nos équipes ont mis dans le projet « Gastronomie à domicile » tout leur cœur, leur énergie et leur passion.

Nous avons encore besoin de votre soutien.

Encore un petit effort, on y est presque !

En savoir plus
85 % de l'objectif atteint !
21 juin 2018

Un grand merci à nos nouveaux investisseurs.

Il nous reste 4 jours pour atteindre notre palier de 40 000 €.

N’hésitez pas à partager, diffuser, mobiliser !

Nous croyons en notre projet, qui est une petite révolution dans le monde de la gastronomie.

Tous ensemble, soyons audacieux !

En savoir plus
J-5
19 juin 2018

Un grand merci à nos 43 investisseurs, qui comme steven, croient en notre projet ! Nous sommes à 80 % de l’objectif. Encore un petit effort.

Sylvain Lejeune « rejoignez nous autour de la communauté que nous voulons créer ! » pour en savoir plus cliquez sur le lien Facebook :

https://www.facebook.com/quintessiaresort/videos/1978656515541497/?t=5

Notre e-commerce « Gastronomie à domicile » est actuellement en cours de modification pour plus de fluidité. Si vous êtes sur l’agglomération Nantaise, n’hésitez pas à tester notre service, pour un repas à domicile ou sous forme de plateau-repas en entreprise.

En savoir plus
80 % de l'objectif atteint
17 juin 2018

Nous sommes à J-7 de la fin de notre levée de fonds.

Nous avons atteint les 80 % de notre objectif.

Un grand merci à tous ceux qui ont déjà investi dans notre projet.

Encore 8 000 euros à collecter.

Grace à vous, on va y arriver !

En savoir plus

/ Commentaires /

Vous devez être connecté pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
En poursuivant votre navigation sur WE DO GOOD.co, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur (en savoir plus).