Informatruck : rendre la réparation accessible à tous

Un projet porté par Informatruck

Impacts (en savoir plus) : produit ou service écoresponsable, conditions de vie, développement économique et de l’emploi
L'inclusion handicap au service de l'inclusion numérique rurale : #développement #local #travail #lien #emploi #vie #pollution #éco-responsabilité #engagement-economique #engagement-social #engagement-environnemental

/ Retour sur investissement /

0 % du chiffre d'affaires de ce projet pendant 5 ans.
Soit un total de 0(brut) selon les prévisions du porteur de projet :
Retour sur investissement visé :
x... votre investissement initial en 5 ans (soit + ... %)
Risque de perte intégrale de l'investissement. Retour sur investissement maximum : x3.
* Imposition : Prélèvement Forfaitaire Unique (flat tax) de 30% sur le bénéfice réalisé.

/ Présentation /

project

Pitch

Courant 2023, nous avions un seul camion qui tournait toute l’année, les autres étant lancés entre novembre 2023 et février 2024. Ce camion N°1 a généré plus de 51 000 € juste avec la réparation en BtoC.

Pour 2024, nous avons validé plusieurs partenariats majeurs qui nous permettent d’avoir déjà 160 000 € en carnet de commandes BtoB (en particulier avec Malakoff Humanis), en plus des actions BtoC de nos 11 camions qui sont déjà sur le terrain !

Les camions 12 et 13 seront finalement lancés en février-mars pour nous laisser le temps de gérer l’impact de l’émission de M6 « Qui veut être mon associé ? » qui va accélérer les partenariats.

PARTENARIATS 

Supermarchés : Nous avons des accord nationaux  déjà validés avec Intermarché, Auchan, Carrefour, Cora ; et un accord local avec LIDL. Nous travaillons à d’autres accord pour 2024, mais nous avons déjà largement de quoi couvrir tout le territoire rural avec nos partenaires actuels.

Assureurs et organismes retraites : Nous avons signé deux partenariats assureurs qui démarrent en 2024 (février et juillet) et nous avons renouvelé notre partenariat historique avec Malakoff Humanis, qui privatise nos camions-ateliers pour des opérations de « Bien vieillir en ruralité ».

Collectivités : Plusieurs CCAS et communautés de commune ont déjà privatisé l’Informatruck cette année, et nous avons de nombreuses dates déjà prévues pour 2024 au niveau régional.

LA LEVÉE DE FONDS

Nous souhaitons lever au minimum 100 000 € pour financer un camion-atelier supplémentaire à ceux déjà prévus dans notre Roadmap, avec une limite haute de 500 000 €, correspondant à 5 camions-ateliers.

Notre levée de fonds a pour objectif d’accélérer encore plus vite notre déploiement prévu. Nous ne sommes pas une entreprise « scalable » comme celles de la deep tech ou des applications mobiles mais un réseau de points de vente duplicables. Aussi, notre modèle est basé sur un déploiement massif, dont la Roadmap vous est précisée ci-dessus.

Cette part de la levée de fonds permettra de lancer des camions supplémentaires pour couvrir des zones rurales où nous ne sommes pas encore présents. Et c’est VOUS qui allez nous aider à choisir lesquelles couvrir en priorité. 

Nous avons déjà des zones qui sont prêtes à nous accueillir, mais nous vous proposerons, en tant qu’investisseur, de voter sur celles à lancer en premier.

Grâce à votre investissement, vous permettrez à des milliers de français ruraux d’avoir enfin un service de réparation de proximité, et vous créerez ainsi 2 emplois handicap adaptés par camion lancé sur les zones ciblées. Enfin, la planète vous dira merci pour tous les appareils qui seront réparés au lieu d’être jetés !

En résumé : 100 000 € = 1 camion sur la route !

Dans le détail, un camion coûte :

38 000 € pour le camion lui-même
22 000 € pour l’aménagement intérieur spécifique (adaptations handicap incluses)
5 000 € d’équipement électriques (panneaux solaires, batteries…)
3 000 € pour la décoration intérieure et le flocage extérieur

Puis il est chargé au moment de son lancement avec :
9 000 € d’outils de réparation
8 000 € de stock en pièces détachées

Le tech’trucker représente quand à lui :
5 000 € pour son salaire + charges sociales pendant les 2 mois de formation
2 000 € pour les frais de formation (hébergement, formateurs externes, spécialistes externes, petit matériel…)
8 000 € pour le combler les premiers mois d’activité (le temps de se faire connaître localement, le CA est mécaniquement plus faible)

LE POINT DE RENTABILITE

Chaque camion est un point de vente indépendant, dont le chiffre d’affaire varie en fonction de trois critères principaux :
– La performance commerciale et technique du Tech’trucker qui le pilote
– La qualité des emplacements disponibles (fréquentation, lieu d’implantation face au magasin, type d’enseigne…)
– La densité de population des zones couvertes

L’ensemble des camions-ateliers a besoin de générer un chiffre d’affaires d’environ 11 000 € par mois pour atteindre son point de rentabilité, ce qui correspond à une moyenne de 6 réparations par jour pour les particuliers – ou 3 dossiers traités pour les assureurs par jour. Un tech’trucker débutant pour assumer 12-15 réparations par jour, et monter jusqu’à 20 avec l’expérience – le record actuel est de 24 réparations traitées en une seule journée !

Selon nos hypothèses moyennes prudentes, nous atteindront ce point d’équilibre sur le 1er semestre 2025 (fin 2024 selon une hypothèse plus optimiste, qui prend en compte les partenariats en cours de signature).

RETOUR SUR INVESTISSEMENT

En échange de votre investissement, vous recevez tous les trimestres une part du chiffre d’affaires d’ Informatruck pendant 5 ans.
L’ensemble des investisseurs recevra 3 % du chiffre d’affaires pour 500 000 € (maximum) investis. Votre part sera proportionnelle à votre investissement.

STRUCTURE

Informatruck est une SAS ESS (entreprise Sociale et Solidaire) agréée ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale) créée en 2021 au capital social de 12 972 €. Elle est représentée par M. Cyril NOURY, via la holding regroupant les 4 fondateurs-associés, qui détient 73.23 % des parts de l’entreprise. Le reste du capital est réparti entre les membres du réseau d’investissement « Investisseurs du territoire » et plusieurs Business Angels français indépendants.

impacts

Impacts positifs

Informatruck : l’une des startups les plus impactantes de France !

Notre impact score est public, tout comme l’analyse qui y a mené. Au moment de sa publication en fin 2023, nous étions la 8e entreprise de France la plus vertueuse, toutes tailles confondues ! Nous avons d’ailleurs une roadmap pour 2024 afin de gagner encore quelques points grâce à une meilleure transparence, un partage de la valeur accru avec l’ensemble des salariés et de nouvelles actions à impact !

Nous faisons partie des très rares startups à agir directement sur 7 des 17 ODD de l’ONU !

Informatruck : l’une des startups les plus primées de France !

Nous avons remporté de nombreux prix depuis notre création, et d’autres seront annoncés prochainement…
Si nous devions faire un TOP5 des prix dont nous sommes les plus fiers, ce serait :


Ce prix national récompense des actions les plus inclusives qui soit, et à grande ampleur. Après avoir été remporté par des mastodontes comme Orange, Nestlé et Schneider ; nous l’avons remporté en 2022… et remis cette année à La Poste qui prend la suite ! Autant dire que nous sommes la seule TPE à avoir obtenu ce Trophée prestigieux.

 
Le réseau Initiative récompense chaque année 5 entreprises qui ont déjà obtenu le label Initiative Remarquable (que nous avons eu en 2022). Sélectionnés dans la catégorie impact social et sociétal, nous avons reçu en juin dernier ce Prix très convoité dans le monde de l’impact !

  

Une double victoire pour l’Informatruck : le prix « Vivre ensemble » et le « Grand Prix du Jury » pour cette année ! Ce prix récompensant des initiatives sur des thèmes très variés mais ayant systématiquement un impact majeur sur la ruralité nous a permis de rencontrer plusieurs dirigeants de grandes entreprises ayant une vraie stratégie RSE… et de signer des partenariats directement pendant la finale ! (coucou Carrefour France)

   

Ce Prix-ci est récent et c’est surtout notre 1er Prix d’ampleur européenne ! Nous avons donc eu la joie de recevoir le Trophée Coup de Coeur du jury du concours SME Enterprize sur scène cette année, au ministère de l’économie ! En plus du prestige que cela confère, nous avons pu rencontrer les partenaires de cette édition, l’assureur Générali. Un accord a été trouvé avec eux à cette occasion pour augmenter le taux de réparation des PC et téléphones pris en charge dans leurs offres d’assurance. Nous lançons donc avec eux (et d’autres assureurs qui y ont trouvé ensuite leur intéret également) le modèle du « Carglass de l’informatique ».

Pour terminer, nous avons remporté le French Impact. Tout est dans le nom, de l’impact bien de chez nous, qui fut l’un des premiers concours nationaux où nous avons brillé en 2022, peu après le lancement du prototype.

Ce 6e logo ne représente pas un prix, mais une sacrée victoire tout de même : nous avons remporté l’appel à projets de la Banque des Territoire qui se nomme 13M : accélérer l’inclusion numérique. Son but ? Identifier les 4 « champions de l’inclusion numérique en France » et les accompagner pour multiplier leur impact sur les populations isolées. Autant vous dire qu’avoir la Banque des Territoires à nos côtés nous ouvre bien des portes !

NOTRE MISSION

Rendre la réparation accessible à tous, de manière éthique et durable.
Nous défendons les valeurs de l’inclusion, de la performance et de la simplification.
Par notre concept, nous réconcilions handicap et performance pour le bien de tous !

Nous sommes une startup à impact multiples, validées par différents prix, trophées, et par des labels nationaux. Voici le détail des impacts quantitatifs, par catégorie et à horizon 5 ans.

IMPACTS ÉCONOMIQUES

Développement économique et emploi

390 emplois en CDI temps plein de techniciens handicapés auront-été créés par notre activité. Le nombre d’emplois de techniciens RQTH est directement lié à notre nombre de camions : 1 emploi créé à son lancement, et 1 emploi créé 8 mois plus tard, à chaque fois dans des zones rurales ou péri-urbaines. En plus, ce sont des CDI temps plein, mais en format 4 jours par semaine, pour permettre à chacun de prévoir sereinement ses RDV médicaux !

La filière de la réparation en France aura pu se développer grâce à notre activité car nous sommes en pointe du combat pour que la réparabilité soit un droit universel. Ceci nécessite de créer une réelle verticale sur le secteur, qui manque actuellement de maturité.

Encouragement de l’innovation

8 à 10 secteurs (privés et publics) auront pu créer de nouveaux usages de leurs services grâce à notre réseau de camions-ateliers. 
Pour cela, nous développons actuellement des prototypes de modules interchangeables pour nos camions, permettant de répondre aux besoins du « aller vers… » des services privés et publics, aujourd’hui absents des zones rurales.

Efficience économique

150 entreprises de 500 employés ou + auront pu réduire de 20 à 80% leur consommation de matériels informatiques neufs grâce à nos services.
Pour cela, nous permettons aux directions informatiques des grandes entreprises de ne plus jeter les PC et smartphones qui atteignent les 3 ans de vie et sortent de garantie. En plus, nous allons alléger leurs budgets grâce à nos actions de réparation et de reconditionnement sur leurs sites d’exploitation.

IMPACTS SOCIAUX

Lien social

1 260 000 personnes en situation de fracture numérique auront reçu l’aide dont elles ont besoin.
Certes, nous sommes encore loin de pouvoir aider seuls les presque 13 000 000 de français qui sont considérés comme étant exclus du numérique, mais cela représente une action directe de grande ampleur pour une seule initiative !
Pour rappel, la fracture numérique concerne 4 aspects majeurs qui se combinent : avoir un appareil fonctionnel (on bosse à fond sur cet aspect) ; savoir l’utiliser (on aide un peu, mais les Conseillers Numériques France Services sont nos partenaires pour cet aspect) ; avoir accès à Internet et avoir des services accessibles et compréhensibles.

Accès à l’emploi

390 personnes handicapées auront trouvé un emploi adapté avec des horaires de travail fixes et prévisibles.
Car oui, les personnes handicapées que nous recrutons et formons en interne n’ont aujourd’hui pas de débouché en ruralité ! La Discrimination à l’embauche est une réalité que personne ne veut voir, mais elle existe partout. Pour avoir de bonnes conditions de travail, nous construisons le camion-atelier sur mesure en fonction du handicap de nos techniciens.

IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX

Préservation des ressources

Quelle quantité de ressources présentes dans la nature (eau, air, terre, couche arable, minéraux…) aura-t-elle été préservée grâce à vos produits / services ? Préciser comment et les éventuels déchets évités.

651 000 appareils électroniques neufs ne seront pas fabriqués à cause de nous.
Car oui, nous réparons plus de 80% des appareils qui nous sont confiés, en leur redonnant à chaque fois plusieurs années de vie supplémentaires ! Cela représente près de 781

Réduction de la pollution

Quelle quantité de pollution (CO2, lumineuse, sonore, thermique, biologique… ) aura-t-elle été évitée grâce à vos produits / services ? Précisez comment et dans quelles zones géographiques.

48 300 tonnes de CO² auront été évitées grâce à nos services
Deux axes pour donner ce résultat : 
– Nous réduisons les déplacements des ruraux vers les villes en leur apportant de nombreux services à proximité de chez eux. Comme nous sommes présents devant des supermarchés, cela permet de jumeler leurs déplacements, donc d’économiser du CO² lié aux trajets en voiture. En plus, nos camions seront électriques à partir de fin 2024 !
– Nous réduisons le besoin de nouveaux appareils grâce à la prolongation de la durée de vie de ceux que nous réparons. En cela, nous controns l’obsolescence programmée que les fabricants cachent vicieusement dans leurs machines. Et par voie de conséquence, le CO² nécessaire à produire ces appareils est économisé (selon d’ADEME, la fabrication d’un PC implique 169kg de CO² !)

Produit ou service écoresponsable

1 260 000 personnes auront été encouragées à adopter un comportement éco-responsable.
Et c’est un minimum ! En réalité, ce sera bien plus, car lorsque quelqu’un adopte le bon geste en venant nous voir pour réparer, il en parle autour de lui. Ce sont dons des foyers et familles entières qui seront converties à l’envie de réparer. Bon, et pour faire bouger encore plus, l’un de nos fondateurs, Cyril Noury participe régulièrement à des émissions TV de prévention. Vous avez vu Mission Réparation sur RMC découverte en 2022 et 2023 ? Oui, c’est lui qui répare et donne des conseils pour prolonger la durée de vie des PC et smartphones. (les vidéos sont disponibles en replay sur le site Mission réparation by Ecosystem).

 

ENTREPRISE ENGAGÉE

Que mettez-vous en œuvre dans votre organisation pour agir de manière responsable et comment le justifiez-vous ?

 Au niveau économique

  • Engagement local
    • Nos camions sont produits dans l’usine de Batilly (il n’y a pas plus près comme usine de camions !) et assemblés en Hauts-de-France (en particulier chez un assembleur de l’Oise, à 10km de nous), logotisés 12km plus loin (toujours dans l’Oise) et équipés avec des ordinateurs fabriqués entièrement en Europe (merci Bleu Jour !). Nos fournisseurs sont majoritairement locaux sur tous les sujets, allant des cartes de visites et flyers (Chantilly, à 25km), aux équipements solaires (Calais), en passant par les pièces détachées (Beauvais pour les pièces électroniques, Lille pour les PC, Nice pour les téléphones).
  • Gouvernance interne
    • Nous sommes en train de mettre en place une gouvernance ouverte aux parties prenantes ainsi qu’aux salariés, afin que chacun comprenne mieux la direction que nous prenons, et puisse également influer sur les changements. 
  • Efficience
    • Une de nos priorités est d’être efficient pour l’utilisation des ressources rares qui nous sont confiées : quand nous ne pouvons pas réparer, les appareils passent dans notre piéc-o-thèque pour être ouverts et nous gardons en stock les pièces utilisables. Ceci nous permet de largement limiter nos besoins en approvisionnement de pièces anciennes (toutes venant d’Asie…) tout en proposant une meilleure réactivité pour nos clients et des tarifs plus bas. Ensuite seulement, ce qui est VRAIMENT mort est fourni à Ecosystem dans un circuit de valorisation matière.
    • Nous avons créé avec les MozartsduWeb un logiciel spécifique pour tout gérer et mesurer en temps réel. Tellement efficient qu’il va bientôt nous permettre de publier nos impacts quantitatifs en temps réel sur notre site web ! Voilà qui innove aussi en matière de transparence !

 Au niveau social

  • Conditions de travail des salariés
    • semaine de 4 jours
    • plannings fixes 
    • chaque camion est unique et adapté au handicap de son tech’trucker
    • intégration et formation centrée sur l’humain autant que la compétence. Pendant leurs 2 mois de formation, nos techniciens ont des séances avec : un ostéopathe (gestes et postures spécifiques), un coach en confiance en soi (spécialisé en personnes vulnérables et ayant vécu des traumatismes de vie), une addictologue, une hypnothérapeute (pour lever les blocages et éviter les comportements auto-destructeurs) ainsi que des ergothérapeutes (lorsque le handicap est physique, pour adapter le camion)
  • Politique de recrutement
    • 100% handicap pour les techtrucker
    • ouvert à tous pour les autres postes, mais priorité aux profils handi en cas d’égalité

 Au niveau environnemental

  • Economies de ressources naturelles
    • nos camions sont autonomes en énergie, via des panneaux solaires sur le toit et des batteries.
    • nous prolongeons la durée de vie des appareils, donc nous économisons les ressources liées à leur fabrication et au traitement de leurs déchets
    • nous faisons économiser le CO² lié aux trajets en voiture vers les villes pour trouver les services que nous apportons en campagne.
    • nous sensibilisons massivement le grand public !
  • Mesure, limitation et compensation de l’empreinte environnementale
    • Notre logiciel mesure tout !
    • Nous utilisons dès que possible des pièces reconditionnées issues d’appareils non réparables que nous retraitons nous-mêmes
    • nous mutualisons un maximum d’activités au sein d’un même camion
strategy

Stratégie

RESUME DU MODELE ECONOMIQUE

 

STRATEGIE 2024-2025 DE L’INFORMATRUCK

En 2023, nous sommes déjà devenus leader de la réparation rurale itinérante en BtoC, et nous allons conforter ce statut en 2024 et y ajouter de nouveaux services !

Pour 2024, nous ouvrons de nouveaux territoires via une stratégie d’expansion rapide et ambitieuse – soutenue par la levée de fonds déjà réalisée et celle à venir pour aller encore plus vite – et Cyril vous explique tout ça en vidéo un peu plus bas !

UNE MEDIATISATION LOCALE ET NATIONALE

Presque chaque semaine depuis l’été, nous sommes présents à la télévision, dans la presse ou à la radio. Nos deux présences majeures les plus récentes : Mission réparation sur RMC découverte (où Cyril répare des appareils électroniques et donne des conseils de prévention dans le cadre du Label QualiRépar) et Qui veut être mon associé ?, diffusé le 14 février prochain en prime time sur M6 !

LA REPARATION version B2C 

LA REPARATION version B2B  

LA REPARATION version B2B2C 

LA CONCCURENCE

Depuis notre passage sur France2 en 2022, quelques initiatives locales ont émergé mais sans le fond éthique ni la volonté de s’étendre en réseau.

Historiquement, deux camions aménagés se rapprochent un peu de ce que l’on fait :
-itruck/bluestore (1 camion à Strasbourg, qui répare les téléphones et depuis peu, les PC. Il est présent depuis fin 2017 devant 2 lieux de passage dans la ville). Cette société stagne depuis deux ans et a même été rachetée l’an dernier.
-tardis (1 camion dans les Landes, qui répare les ordinateurs uniquement. Il est présent dans deux villes seulement et n’a pas de volonté de grandir. Ce dernier est représentatif des quelques camions « low cost » lancés dans quelques villes du sud ces deux dernières années après s’être inspirés de notre concept.

La concurrence la plus à craindre vient plutôt de grands groupes, qui dominent en ville la réparation des smartphones. Ils ne sont pas présents en ruralité, mais ont une force de frappe financière importante. En particulier :
-WeFix (groupe FNAC/Darty) – 150 points de vente, réparation des téléphones uniquement, présent uniquement dans les grandes villes sous forme de réseau de succursales dans les allées des hypermarchés. Il existe également Save.co (environ 200 points de vente, sur le même concept que WeFix) : Nous ne couvrons pas les mêmes zones de chalandise, mais nous surveillons attentivement leur stratégie, qui ne semble pas du tout évoluer vers la ruralité, bien au contraire !
-Docteur IT – 80 boutiques indépendantes franchisées, présent dans les grandes et moyennes villes. C’est le concurrent le plus direct en terme d’activité (réparation PC et smartphone). Ce réseau semble évoluer très doucement, il représente pas de menace sur le court terme dans nos zones cibles.

Nous avons également une concurrence éparse d’auto-entrepreneurs qui réparent soit les PC, soit les smartphones. Présents un peu partout sur le territoire, ils ont un impact limité sur notre clientèle de part l’absence de visibilité, leur peu de moyens de communication et le coté aléatoire de leur qualité de réparation.

model

Données financières

Rentabilité visée
x3,00 en 5 ans (+200,00 % bruts)
Risque de perte intégrale de l’investissement, gain maximum : x3
Gain minimum tant que l'entreprise est en activité : x1,15
Risque
Risque faible
évalué à 2.45/5 par les internautes lors de la phase d'évaluation
Royalties versées par trimestre
3,00 % maximum
% de chiffre d’affaires versé à l’ensemble des investisseurs, pour 500 000,00 € levés, proportionnel au montant levé

Revenus et financement du projet


Nous avons déjà réuni 1 300 000,00 €

L'an dernier, notre 1ere levée de fonds a réuni des acteurs variés pour un montant total de 1.7 millions d'euros. 

1ere levée : SEED de 2022-2023

Nous avons ouvert notre capital à plusieurs Business Angels du réseau Investisseurs du territoire, qui représentent près de 420 000€ de la part Equity de cette levée, le reste étant constitué de business angels indépendants. Le ticket moyen sur cette levée de fonds a été de 41 000€, avec un leader de tour à 288 000€.

En non dilutif, nous avons pu nous appuyer sur deux prets d'amorçage de la BPI, pour un total de 305 000€ (remboursables au bout de 3 ans), d'un prêt d'honneur de Réseau Entreprendre de 30 000€ et de subventions de la Région Hauts-de-France, de HDF-ID et du Fonds de revitalisation de l'Oise pour un tout de 120 000€.

Enfin, en bancaire, la Société Générale a financé 5 camions complets, le Crédit Mutuel 4 camions complets, et Corhofi 3 camions (uniquement le chassis, pas l'aménagement).

Sur les 12 mois précédents la levée de fonds, nous avons réalisé 60 000,00 € de chiffre d'affaires.

Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5
Nombre de ventes 3884 12251 26511 48404 72026
Chiffre d'affaires prévisionnel 2 485 000,00 € 14 592 000,00 € 32 623 000,00 € 51 904 000,00 € 60 034 000,00 €

Votre investissement

En investissant, vous souscrivez auprès de Informatruck à une redevance sur le chiffre d'affaires de l'entreprise, proportionnelle à votre investissement. Le total des investisseurs recevra 3,00 % du CA réalisé chaque année pour une levée de fonds de 500 000,00 €.
Si Informatruck réalise son prévisionnel, le rendement pour chaque investisseur sera de 200,00 % brut en 5 ans.
Calculer mon rendement

Que se passe-t-il si le prévisionnel n’est pas atteint ?
Au cas où le prévisionnel ne serait pas atteint au bout de 5 ans et où l’activité continuerait, Informatruck continuera à verser les royalties jusqu’à l'atteint d'un rendement de 1,15 fois la somme investie.

A partir de quand commencent les versements ?
La Redevance est cédée sur une durée de 5 ans à compter du 01/07/2024 et sera versée aux investisseurs chaque trimestre.

Tous ces éléments apparaitront dans votre contrat lors de l'investissement.

Accéder au contrat type
Ce contrat est un modèle, il ne fait pas office de contrat réel.

Échéancier prévisionnel des versements

Attention : ces chiffres se basent sur une estimation de notre chiffre d’affaires. A vous d’évaluer le prévisionnel et la stratégie pour estimer si vous pouvez espérer gagner plus ou moins que le rendement annuel annoncé.

Rémunération estimée sur les revenus de : Date de versement
2024
Juillet, Août, Septembre 15/10/2024
Octobre, Novembre, Décembre 15/01/2025
2025
Janvier, Février, Mars 15/04/2025
Avril, Mai, Juin 15/07/2025
Juillet, Août, Septembre 15/10/2025
Octobre, Novembre, Décembre 15/01/2026
2026
Janvier, Février, Mars 15/04/2026
Avril, Mai, Juin 15/07/2026
Juillet, Août, Septembre 15/10/2026
Octobre, Novembre, Décembre 15/01/2027
2027
Janvier, Février, Mars 15/04/2027
Avril, Mai, Juin 15/07/2027
Juillet, Août, Septembre 15/10/2027
Octobre, Novembre, Décembre 15/01/2028
2028
Janvier, Février, Mars 15/04/2028
Avril, Mai, Juin 15/07/2028
Juillet, Août, Septembre 15/10/2028
Octobre, Novembre, Décembre 15/01/2029
2029
Janvier, Février, Mars 15/04/2029
Avril, Mai, Juin 15/07/2029

Facteurs de risque

Principaux facteurs de risque liés à l'activité et au projet


Risque lié à la situation financière de la société
Actuellement, avant la réalisation de la levée de fonds de la présente offre, la société dispose, d’un fonds de roulement net suffisant pour faire face à ses obligations et à ses besoins de trésorerie pour les 6 prochains mois.

Sources de financement à l'étude en lien avec le projet présenté pour les 6 mois ultérieurs :

Levée actuelle - Série A de 2024

Notre campagne WeDoGood fait partie d'un plan de financement plus large, représentant 5,3 millions d'euros pour 2024, répartis comme suit :

1.5 M€ en equity ouverte à des tickets de 50K minimum, auprès de fonds et de business angels.

1.9M€ de non-dilutif, dont fait partie la présente campagne. 
-> France Active ainsi qu'un grand groupe industriel français ont déjà signé leur participation pour une part importante de ce chapitre.

1.9M€ de dette bancaire, dont près de la moitié a déjà été validée (il s'agit majoritairement d'emprunts de type crédit-bail pour les camions et leurs aménagements)

Pour des raisons de confidentialité, nous ne pouvons publier les partenaires qui ont déjà investi chez nous publiquement. 

Sur les 5.3M€ de notre campagne lancée mi-janvier 2024, nous avons déjà sécurisé 1.3M€ fin janvier, sans compter WeDoGood.

Risque 1 : finances et rentabilité

Nous avons déjà passé le plus dur, c'est à dire réunir les fonds l'an dernier pour notre 1ere levée de fonds afin de dupliquer notre camion prototype sur 12 nouveaux territoires. Nous étions alors loin de pouvoir trouver notre rentabilité car notre modèle était partiellement trouvé.

Pour devenir rentable rapidement, nous avons besoin de 2 éléments : + de camions, afin de répartir les charges liées à la structure elle-même et aux activités du siège social sur plusieurs unités de vente, et de lancer des partenariats (voir plus bas) qui nécessitent une grande couverture géographique pour être signés ... donc des camions.

Aussi, plus nous avons de camions, plus nous signons facilement les partenariats, plus il est facile pour nous de devenir rentables à court terme.

Eléments qui réduisent ce risque : nous ne sommes pas une entreprise basée sur du web, mais sur du physique : des camions.
En cas de problèmes financiers, notre variable d'ajustement est de ralentir le lancement des camions, et dans le pire des cas, d'en revendre pour récupérer de la trésorerie. Ceci rend notre concept bien moins risqué que tous les projets digitaux, car la valeur investie est dans des éléments physiques valorisables

Risque 2 : Partenariats pour les emplacements

Nous avons besoin de partenariats avec des GMS et GSS pour stationner nos camions dans des lieux de passage. Les places des mairies ne permettant pas un flux régulier, nous avons choisi de placer nos camions sur les seuls lieux couvrant toute la France et ayant des flux de population régulière : les moyennes et grandes surfaces.

Eléments qui réduisent ce risque : A ce jour, nous avons déjà signé suffisamment de partenariats majeurs pour tenir nos objectifs de présence rurale et péri-urbaine pour les 5 prochaines années.
Nos accords nationaux : Intermarché, Auchan, Carrefour, Cora
Nos accords locaux : LIDL
D'autres sont encore en cours de négociation, en particulier sur les GSS, où nous cherchons à signer des accords portant à la fois sur notre présence physique et sur des volumes à réparer (voir point suivant)

Risque 3 : Partenariats de "flux" de machines à réparer ou de privatisations financées par des tiers :

Dernier axe qui est en cours de développement et qui a commencé à bien prendre en fin 2023 : ajouter de nouveaux services et lancer les business models de la phase 2 et 3, à savoir :

- créer des partenariats pour augmenter le flux d'appareils informatiques et téléphoniques à réparer
- créer des partenariats pour financer notre venue lors de jours spécifiques dans des lieux déterminées
- créer de nouvelles offres pour élargir la palette d'appareils réparables
- proposer des synergies gagnant-gagnant avec des acteurs de la vente électronique.

Eléments qui réduisent ce risque : Actuellement, nous avons plusieurs négociations avec des GMS et GSS pour augmenter nos flux.
Deux assureurs ont validé des accords avec nous, l'un débutant en mars 2024 et l'autre en juillet 2024, redirigeant vers nous les appareils à réparer dans le cadre d'une indemnisation prise en charge.
A compter de février 2024, Emmaus connect nous confie également certains de ses flux de PC à reconditionner sur les Hauts-de-France.

N.B. : avec le temps, de nouveaux risques pourront apparaître et ceux présentés pourront évoluer.

Pour recevoir notre business plan détaillé, contactez-nous à wedogood@informatruck.fr

team

Équipe

LES 4 ASSOCIES

Le mieux est de nous voir en vidéo, alors découvrez les 4 associés dans ces portraits express ! 

Marie-Chantal, notre CAO (Chief Administrative Officier)

 

Virginie, notre CPXO (Chief People & Xperience Officier)

 

Cyrille, notre CDO (Chief Development Officier)

 

Cyril, notre CEO (Chief Executive Officer)

 

Encore des questions ? Nous sommes à votre écoute sur nos messageries Linkedin !

L’EQUIPE NATIONALE

Voici notre organigramme actuel, avec des postes ouverts.

 

HISTORIQUE

Cyril Noury, à l’origine du concept initial, vous explique la genèse du projet :

Le déclencheur a été mon grand père, qui m’a tout appris de l’informatique quand j’étais jeune. Avec l’âge, il a commencé à perdre ses capacités cognitives et à se retrouver perdu avec les appareils électroniques du quotidien. Lui qui était un fervent pratiquant d’excel et qui montait ses propres ordinateurs s’est retrouvé en quelques années totalement exclus des technologies récentes. Comme il habitait au milieu de la campagne, aucun service n’était disponible pour le dépanner, et je passais mes week-end à reconfigurer ses appareils au lieu de profiter du temps avec lui.
Alors, la solution était trouvée, lui ne pouvant pas facilement aller jusqu’à la ville proche, il fallait que l’atelier vienne à lui.
C’est en chercher à créer cette solution d’atelier mobile que mes recherches m’ont conduit aux chiffres des études de l’INSEE et de l’IGN, montrant que près de 21 millions de français sont éloignées des lieux de réparation informatiques.
De manière évidente, je ne pouvais pas aider autant de monde seul, il me fallait une équipe… et des centaines d’ateliers !

Le prototype a été fabriqué pour Yan (le 1er tech’trucker que j’ai recruté dès le début du projet) et lancé en novembre 2021. Nous avons trouvé notre modèle et défini notre première vraie tournée régulière courant 2022. Nous avons utilisé l’une des méthodes les plus simples pour le trouver : du test & learn. On a essayé différents rythmes de passage, différentes dates, différentes heures, différents lieux, différents circuits… puis on a trouvé ce qui fonctionne !

Il en va de même avec le camion, ses outils et les appareils que nous réparons. Au début, nous ne devions faire que les ordinateurs. Mais nous avons eu tellement de demandes sur les téléphones que Yan a du se faire former. Et puis ce fut les tablettes… et les consoles de jeu ! A présent, nos tech’truckers sont formés sur ces 4 types d’appareils et les camions sont équipés pour faire face à toutes les demandes.

AIDE EXTERNE

Nous sommes loin d’être seuls ! Nous disposons d’un énorme écosystème qui nous accompagne, allant de structures qui aident les startups (comme la French tech, Euratechnologies, Iterra et France Digitale), des accélérateurs d’impact (ESSEC Antropia, Impact Lab …) et nous faisons également partie de réseaux majeurs comme le CJD (centre des jeunes dirigeants), le Club de la Durabilité (piloté par HOP : Halte à l’obsolescence programmée), le réseau Entreprendre (dans la section Picardie), le Manifeste Inclusion, la CPME et même le MEDEF via leur sous-section « les entreprises s’engagent ».

Nous avons également des mentors issus de différents mondes (bancaire, industriel, retail, startup, supply chain, RH, juridique) qui nous aident à challenger nos stratégies !

stats

Statistiques

Les statistiques d'évaluation et d'investissement du projet

Évaluations signe plus

Investissements signe plus

/ Actualités /

Informatruck : rendre la réparation accessible à tous - Vidéo questions-réponses avec Cyril du 08/02
8 février 2024

Bonsoir à tous !

Vous êtes très nombreux à nous avoir encouragé, félicités et à avoir pré-investi dans la campagne de l’Informatruck, et je tiens à vous en remercier ! Grâce à vous, nous allons rapidement pouvoir financer des camions-ateliers supplémentaires et couvrir de nouvelles zones où l’exclusion numérique est un réel problème.

Certains d’entre vous nous ont aussi posé des questions.

Afin de rendre les choses plus vivantes, mieux qu’un long texte, je vous réponds en vidéo avec force de détails.

Je ferai tous les quelques jours une vidéo de ce type (en fonction du nombre de questions) afin de répondre directement à vos questions et remarques. Si besoin, je vous rajouterai également quelques ressources textuelles ou visuelles.

Les trois questions principales traitées aujourd’hui sont :

Thibaut :

Faites en sorte que les moyens humains puissent suivre la cadence. Bonne chance !

Kamel:

Ce projet s’inscrit totalement dans une démarche à impact et les fondateurs pourront profiter des nouvelles aides de l’Etat afin d’accélérer dans leur projet et faire en sorte que les appareils informatiques ne soient plus jeté mais réparé de plus ils privilégient les villes où il y a peu de réparateur donc les clients responsables n’ont pas d’autres choix que de jeter et changer leurs appareils !

Eloi :

Bravo pour ce projet à impact social et environnemental positif ! Pour le renforcer encore, avez-vous pensé à passer les camions à l’éthanol ou à l’électrique ? D’expérience, les master consomment un peu.  J’aimerais également en savoir plus sur votre démarche d’achat des pièces détachées et de gestion des  déchets générés.

Bon visionnage à tous, et encore merci de votre soutien !

Cyril

PS : pour être à jour des actualités les plus fraiches, suivez nous sur Linkedin !

 

 

En savoir plus
Informatruck : rendre la réparation accessible à tous - plus d'infos le 14/2 à l'écran... et les jours suivants
6 février 2024

Bonjour à tous, et merci pour vos beaux commentaires !

Toute notre équipe est en ce moment focus sur la préparation de la vague subversive du 14/2, qui aura lieu après la diffusion.

En revanche, j’ai bien noté vos besoins d’en savoir plus sur la partie financière et le modèle économique. Je vous prépare une explication simplifiée en infographie, que je vais essayer ce poster ce week-end. Pour des raisons évidentes de confidentialité et de (très gros) contrats en cours de négociation actuellement, je ne pourrai pas citer les marques avec lesquelles nous sommes en train de mettre en place des (très beaux) accords pour booster la réparation, mais sachez que 2 assureurs ont déjà adhéré à notre modèle du Carglass de l’Informatique, et que 3 GMS nous ont donné un accord de principe pour gérer leurs flux de réparation (2 de plus sont en cours de négociation).

Bref, avant même la diffusion, tout avance bien plus vite que notre business plan ne l’avait anticipé, sans compter notre Série A qui, a peine lancée, enregistre déjà plus de 35% de confirmations écrites/LOI/contrats signés sur les 3 axes de financement (sans même compter cette campagne We Do Good, qui démarre dans quelques jours).

D’ici là, n’oubliez pas de prévoir la Saint’Formatruck dans vos agendas, et encore merci de vos messages et soutiens pour rendre la réparation accessible à tous !

Cyril

En savoir plus

/ Commentaires /

Vous devez être connecté(e) pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
Notre site WEDOGOOD.co et notre prestataire Hubspot utilisent des cookies. Ces derniers vous permettent d'utiliser le chat en ligne, et d'accéder rapidement au centre de support. Vous pouvez choisir de les accepter ou de les refuser.