Hydro New

Un projet porté par Hydro New

Impacts (en savoir plus) : préservation des ressources, développement économique et de l’emploi, encouragement de l’innovation
Hydro New, Préserver l'eau source de vie grâce à une distribution optimisée

/ Retour sur investissement /

0 % du chiffre d'affaires de ce projet pendant 5 ans.
Soit 0(brut) selon les prévisions du porteur de projet :
Année
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
Retour sur investissement visé :
+ ... % de votre investissement initial en 5 ans
(soit x... votre investissement initial en 5 ans)
Risque de perte intégrale de l'investissement. Retour sur investissement maximum : x3.
* Imposition : Prélèvement Forfaitaire Unique (flat tax) de 30% sur le bénéfice réalisé.

/ Présentation /

project

Pitch

Projet labellisé « Financement participatif pour la croissance verte » par le Ministère de la transition écologique et solidaire.

Hydro New apporte une innovation importante de procédé de distribution d’eau, le système IPE. Cette innovation, protégée par plusieurs brevets déjà déposés, permet une économie considérable de l’énergie ainsi que de l’eau distribuée dans les grands ensembles que sont les hôtels, les zones d’aménagement concertés, les lotissements, etc.

  • Une innovation de procédé difficilement duplicable car nécessitant des calculs d’ingénierie complexes.
  • Des composants simples, facilement disponibles sur les marchés internationaux permettant ainsi une maintenance aisée.
  • Une problématique universelle et de plus en plus importante avec le réchauffement climatique, un marché potentiel mondial.
  • Des gains estimés à près de 40 % en économie d’eau pour les locaux équipés (en pratique les premiers retours sont même meilleurs).
  • Une preuve de concept déjà réalisée et bientôt 500 logements équipés avec des résultats encore meilleurs qu’attendu. Ces résultats sont en cours de certification par des organismes officiels français (CSTB).
  • Des contrats potentiels importants : les 500 logements sont un test avant le déploiement à grande échelle sur deux villes nouvelles en Algérie.
  • Une équipe très complémentaire totalisant plus de 110 années d’expérience dans les domaines de la construction, de l’hydraulique et de la plomberie.

PROBLÉMATIQUE & SOLUTION APPORTÉE

Des sommes colossales sont englouties pour immobiliser la ressource (forage de puits, stations de dessalement, barrages, construction de châteaux d’eau, équipements de stations de pompage, renouvellement des réseaux…). Les investissements consacrés à la distribution de l’eau sont orientés uniquement vers les systèmes conventionnels de gestion de l’eau qui sont par gravité et ou par surpression. Ils ont montré leur limite et ont eu un impact négatif sur l’environnement des pays du Sud : épuisement rapide des barrages, surexploitation des nappes, salinité des sols, désertification, remontée des eaux

Exemple  de déperdition d’eau :
Un point hydraulique d’un diamètre de 14 millimètres à une pression de trois bars donne un débit de 226 litres/minute, soit : 13,5 m3/h, alors que les besoins moyens en eau d’une personne sont de 80 litres/jour. Nous constatons l’ampleur de la déperdition que l’utilisateur le plus consciencieux ne peut contrôler. En plus de cette déperdition, il y a les importantes fuites d’eau ainsi que la rapidité de vieillissement des équipements (canalisations, électro-pompes…) sur les réseaux. 

La surpression ou le château d’eau  ne peuvent moduler les différents débits et pressions au niveau des différents étages, c’est-à-dire fournir une quantité d’eau et une pression préétablies pour chaque consommateur. Par cette insuffisance les étages inférieurs dont ils augmentent les débits. sont favorisés. Pour palier au manque des étages supérieurs, les pressions sont augmentées au niveau des réseaux et ainsi, occasionnent des surconsommations considérables par une déperdition prononcée de l’eau et de l’énergie. La moyenne des fuites d’eau dans les réseaux publics avoisine 40 %.

L’innovation d’ Hydro New :  l’IPE Système

Depuis l’introduction du régulateur de pression par James Watts, de certaines améliorations dans la conception des stations de pompage (Hydrophores, variateurs de vitesse) et le développement de certains accessoires additifs aux robinets (économiseurs d’eau…), aucune réelle innovation n’a été introduite dans les réseaux de distribution d’eau potable.

L’IPE système, a été inventé par Abdelkader Merbeche, en s’inspirant de l’ingénieux système des Foggaras (cf ci-dessous) utilisé par les anciennes populations orientales pour répartir l’eau équitablement au sein des réseaux d’irrigation. 

Basé sur ce principe, le système de distribution de l’eau par injection, IPE, est une innovation permettant de maîtriser la saturation des points hydrauliques sous pression (écoulement de l’eau, ramification des réseaux…). En pratique, l’introduction de l’injecteur permet le contrôle des quantités hydriques ainsi qu’un dosage air/eau équilibré au niveau des circuits de distribution d’eau. La pression et la quantité du liquide (débit) sont équitablement réparties dans le réseau de distribution conformément à la note de calcul préalablement établie pour chaque installation ou réseau hydraulique.

Dans les faits, notre système se caractérise par la simplicité de ses composants :

  • des pompes/électro-pompes standards
  • quelques équipements standards : injecteurs, collecteurs, régulateurs, etc.

Cela réduit le coût et permet un entretien simple. C’est l’assemblage, dans un ordre très précis des pièces, ainsi que la note de calcul très spécifique qui permet de régler le système qui constitue le système IPE. Donc à la fois des composants techniques mais aussi et surtout une ingénierie de haut niveau pour établir les bons paramètres propres à chaque installation.

Le système IPE offre la possibilité d’éliminer la dépendance énergétique vis-à-vis des fournisseurs d’énergie par l’installation de générateurs solaires photovoltaïques.

Les premiers essais en réel ont montré des importantes économies à la fois d’eau (40 % d’eau économisée) mais aussi d’énergie pour la transporter (80 % par la réduction de la puissance des pompes et l’installation de panneaux photovoltaïques), tout en apportant une réelle amélioration au confort  des consommateurs :    

  • la stabilisation des débits et pressions d’eau dans tous les étages des immeubles y compris en immédiateté et en simultanéité   
  • l’amélioration de la qualité alimentaire de l’eau potable            
  • l’élimination des citernes de stockage d’eau en terrasses d’immeubles (détérioration de la potabilité de l’eau)
  • une gestion précise de l’eau
  • un accroissement de la protection de l’environnement par la limitation de la consommation d’eau et d’énergie, et par conséquent des rejets

Relevé des résultats obtenus par l’installation d’IPE Système dans l’hôtel existant ABBASSID Palm Beach à Alger :

Nous avons participé à la construction de l’hôtel NewDay à Hussein Dey Alger, de 230 chambres 16 étages 5étoiles en y installant notre IPE Système, mis en service il y a 18 mois. Les résultats mesurés indiquent que les économies d’eau et d’énergie dépassent nos prévisions de la note de calcul: les économies réalisées dépassent 40% pour l’eau et 80% pour l’énergie électrique pour la transporter.

L’hôtel New Day à Alger.

Notre IPE Système, distribution de l’eau par injection est appelé à se substituer aux systèmes actuels de distribution de l’eau par gravité et par surpression.

LA LEVÉE DE FONDS

Nous souhaitons lever 15 K€ pour financer les premières étapes de la société, en particulier un audit réalisé par le CSTB et l’obtention de l’ATEx-a (Centre Scientifique et Technique du batiment), pour transcrire la pertinence et la probation de l’innovation.

Retour sur investissement

En échange de votre investissement, vous recevez tous les trimestres 0,24 % du chiffre d’affaires de Hydro New pendant 5 ans.

Détails des besoins de financement

Audit CSTB : environ 13 K€ HT

Frais annexes : enregistrement et taxes 2 K€ HT

STRUCTURE

La société Hydro New est une SAS crée par Bernard Vassort en 2012. Le capital est de 1 000 €, réparti entre M. Bernard Vassort et Mme Vassort. Monsieur et Madame Vassort sont mariés.

impacts

Impacts positifs

IMPACTS ÉCONOMIQUES

Hydro New vise l’amélioration des projets d’implémentation d’hôtels, en permettant de dégager des marges supplémentaires pour des coûts très limités, tout en préservant la ressource en eau.

Voici quelques résultats d’essais effectués sur un hôtel qui a été équipé du système IPE en 2015 :

On voit sur la figure que l’IPE système permet de diviser la consommation électrique liée à la distribution d’eau par un facteur 6. Idem pour l’eau consommée, les premiers tests font état d’une diminution de près de 35% du volume d’eau consommé (de 23,46 M3/jour à 15,48 M3/jour) :

L’impact économique est important : en permettant de réduire considérablement des frais fixes sur des projets d’hôtels, nous sommes persuadés que nous faciliterons l’exécution effective de projets qui parfois avaient du mal à trouver une rentabilité économique. A noter : un hôtel de 200 chambres en Afrique peut, à lui seul, employer directement 300 à 400 personnes, auxquelles il faut ajouter d’innombrables emplois indirects. Un dollar de revenu hôtelier produit au total sept dollars, soit un coefficient supérieur à celui de n’importe quel autre secteur d’activité. Le World Travel & Tourism Council estime en outre que, pour tout dollar généré directement par l’activité hôtelière, 3,20 dollars supplémentaires sont produits de façon indirecte dans les services associés (source Hotel Partners Africa).

En outre, l’implantation d’hôtels internationaux va aussi modifier favorablement la perception des investisseurs sur une région).Hydro New permet ainsi de réconcilier l’équation du développement économique, en optimisant la consommation électrique et en gérant intelligemment les problèmes de ressources en eau. A noter que le système a permis aussi de réduire considérablement les nuisances constatées sur les canalisations (bruit en particulier).

Hydro New veut optimiser au maximum les performances des centrales de distribution d’eau des grands ensembles types logements, lotissements dans les zones où l’eau doit être utilisée avec parcimonie, par exemple un hôtel dans une oasis.

A terme nous voulons embaucher (au moins un par an pendant les 3 prochaines années) et former des techniciens locaux capables  de mettre en œuvre les notes de calcul nécessaires au système IPE. Cela permettra donc de créer une petite communauté avec les compétences requises dans chaque pays où nous serons présents mais aussi l’implantation durable de cette technique, et d’assurer la pérennité de la connaissance.

Notre modèle économique s’inscrit dans une démarche d’Economie de la Fonctionnalité et de la Coopération, qui concilie le développement économique, social et environnemental en rapprochant la valeur économique de la valeur d’usage et de la valeur de la performance d’usage. Un modèle plus rentable, plus durable, plus solide, plus motivant. Nous nous situons dans la dernière partie de la 3è phase qui consiste, après avoir structurer le modèle de service, à permettre le déploiement opérationnel avec un minimum de risque.

Gestion de l’eau urbaine :

L’introduction de l’IPE Système dans la gestion des réseaux de distribution de l’eau a permis d’atteindre les résultats suivants :

  • Importantes économies sur les consommations d’eau (40%) et d’énergie électrique (80%)
  • Suppression des Citernes sur les toits des bâtiments : éliminations de tout risque d’incidents provoqués par l’exploitation des citernes (explosion des citernes, inondation des terrasses, qualité de l’eau)
  • Amélioration du cadre de vie des consommateurs  par une répartition équitable de la quantité d’eau et le maintien d’une pression préétablie et stable au niveau des étages

IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX

Hydro New va améliorer considérablement l’efficacité énergétique de ses clients en réduisant de manière significative leur consommation en eau et en électricité. Cela permettra donc d’économiser les ressources en eau sur des zones ou les stocks sont déjà très tendus.D’autre part, nous avons déjà conçu des solutions mobiles, entièrement autonomes (cf photo ci dessous) car alimentées via panneau solaire qui permettra de mettre en place une distribution déportée d’eau optimisée sans recourir à un groupe électrogène.

À terme, nous voudrions aussi intervenir sur des projets de reboisements du Sahel, en Afrique du Nord. Grâce à notre système de distribution à haute efficacité, nous pourrons disposer en effet d’une irrigation optimisée et raisonnablement consommatrice d’eau. Du coup certains projets un peu utopistes comme le reboisement du désert pourraient enfin avoir une réalité économique. Nous avons commencé à échanger par exemple à l’INRA à ce sujet, le gouvernement Algérien se montre très intéressé par ces aspects et est venu chercher Hydro New afin de participer à des essais très prochainement.

L’IPE Système permet la modernisation de l’irrigation agricole, espaces verts, surface de jeux, la reconstitution du tissu végétal en zone sahélienne (lutte contre la désertification, aliments du bétail…) et notamment, l’utilisation de l’élément photovoltaïque (solaire) comme source d’énergie (le groupe pompe peut être facilement alimenté par un panneau solaire, le test a déjà été effectué).

strategy

Stratégie

Une innovation majeure et un partenaire crédible des projets de grande échelle.

Notre stratégie repose sur deux axes :

1/ Être reconnus comme innovation majeure

  • Finaliser les premiers chantiers en cours
  • Démontrer la fiabilité et l’adaptabilité de la solution
  • Se faire certifier par des organismes reconnus
  • Établir des partenariats avec des organismes reconnus (INRA)
  • Mettre en place le système sur des installations existantes
  • Prospecter sur le pourtour méditerranéen

2/ Être un partenaire crédible des projets immobiliers de grande échelle

  • Mener à bien le contrat global à Alger (plusieurs dizaines de milliers de logements)
  • Équiper des hôtels à leur construction
  • Établir des partenariats avec les autorités et les grandes chaînes d’hôtels

MARCHÉ, CLIENTS & POSITIONNEMENT

Le marché est potentiellement très large : tout immeuble en rénovation et/ou en construction sur les zones où la ressource en eau est tendue (Afrique, zone méditerranéenne, Moyen-Orient, Californie, Inde, etc.). Hydro New veut attaquer dans un premier temps les marchés de la construction, en phase avec l’ADN des porteurs de projets (architectes) sur le pourtour méditerranéen.

Nous nous positionnons au niveau des prescripteurs (architectes, maitrise d’ouvrage) de gros projets (aménagement hôtels, lotissements, immeubles) sur l’Algérie, l’Espagne et ensuite étendre ses capacités.

Nous sommes par ailleurs particulièrement intéressés par les projets d’hôtels car les clients ont tendance à consommer deux fois plus d’eau à l’hôtel que chez eux (source étude Ademe / Arene de 2010 sur la consommation d’énergie pour les CHR). Même s’il est difficile d’évaluer la part de l’énergie dans les coûts hôteliers, surtout pour les hôtels situés en Afrique, en prenant comme hypothèses un coût d’énergie de 10 % du CA (5 % en pratique en France en général, mais le marché est en Afrique où le coût de électricité est sensiblement plus élevé), et le fait que la distribution compte pour environ 10 % du coût de l’énergie, nous obtenons donc un coût de distribution d’environ 1 %. Si on se base sur les premiers constats du CSTB, la solution Hydro New permet économiser 40 % de l’énergie dépensée, soit donc un gain potentiel pour nos clients de 0,4 % de CA (sur des frais le plus souvent fixes).

Le marché des hôtels en Afrique est potentiellement énorme (sur l’Afrique subsaharienne, on compte par exemple actuellement 89 chambres d’hôtels pour 1 million d’habitants, 168 fois moins qu’aux USA le marché hôtelier le plus mature (source Etude Hotel Partners Africa 2015). 248 hôtels étaient en construction en Afrique en 2016.

Hydro New n’a pas de concurrent direct à court terme, les compétiteurs les plus proches sont par exemple les sociétés importantes de plomberie qui réalisent les implémentations sur de gros projets. Ces sociétés n’ont pas les capacités d’ingénierie nécessaires pour appréhender des solutions à haute technicité comme le système IPE. Notre innovation est protégé par deux brevets déposés :

  • brevet national algérien N°030028
  • brevet international référence WO 2004065702 A1

Le système IPE est une innovation qui a été primée dans plusieurs concours, notamment avec la médaille d’argent au Salon des innovations de Genève (2004).

Pour sa mise en œuvre, le système IPE demande deux aspects complémentaires :

  • un montage de pièces classiques à effectuer selon des préconisations propres à chaque bâtiment
  • des calculs complexes effectués pour régler les pompes de manière optimum

Le risque de copie du procédé par la concurrence est donc faible. Par ailleurs, les installations seront effectuées par une société partenaire (Plombier +), appartenant elle-même à un des actionnaires afin de minimiser le risque de fuite de la connaissance.

Notre modèle économique s’inscrit dans une démarche d’Economie de la Fonctionnalité et de la Coopération, qui concilie le développement économique, social et environnemental en rapprochant la valeur économique de la valeur d’usage et de la valeur de la performance d’usage. Un modèle plus rentable, plus durable, plus solide, plus motivant. Nous nous situons dans la dernière partie de la troisième phase qui consiste, après avoir structuré le modèle de service, à permettre le déploiement opérationnel avec un minimum de risque.

Nous sommes dans une logique « d’innovation de service» qui correspond au développement du service et de la relation client axée sur les effets utiles, bénéfiques et la performance d’usage de la solution que nous apportons. Nous vendons une performance d’usage avec la contractualisation d’un résultat.

STRATÉGIE DE COMMERCIALISATION

Une tarification simple, seulement deux tarifs (par logement et par chambre d’hôtel). La différence de prix entre les deux est due à des calculs plus complexes dans le cas des hôtels (Pour un logement, quelques points par palier/étage alors que 10 à 20 points par paliers sur un hôtel nécessitent un ajustement du calcul de pression).

Nos premiers essais (en cours de validation par le CSTB) montrent un potentiel très important d’économie réalisé sur l’énergie dépensée ainsi que sur l’eau distribuée. L’investissement est donc rentable très rapidement (en particulier dans les zones où la ressource électrique est chère), en particulier sur les gros projets.

Hydro New veut d’une part pouvoir intervenir sur des projets en direct en 2019 afin de démontrer la pertinence de sa démarche. Dans le même temps, démarcher des prescripteurs types architectes lors de salon, évènements, ou via bouche à oreille avec des contrats d’apporteurs d’affaire par exemple. Enfin développer des partenariats avec les grandes chaînes hôtelières afin de s’ouvrir de nouveaux marchés (Asie, Moyen-Orient).

Pour accéder à notre marché nous voulons nous appuyer sur :

  • nos soutiens énumérés ci-dessous en assistant à leurs séminaires, à leurs rencontres, à leurs ateliers
  • les Pôles de Compétitivité, Clusters et organisations professionnelles (Pexe, Pollutec) tels France Water Team en participant à leurs conférences, à leurs expositions et salons  en France et à l’étranger
  • les Chambres de Commerce et d’Industrie de Paris et de l’Essonne en assistant à leurs évènements autour du développement durable et les pays que nous ciblons tels « faites de l’International ». Ces CCI locales organisent nos démarchages sur place avec le sérieux et le respect qu’elles incarnent, en prenant nos contacts, nos RV qui seront de qualité et répondront exactement à ce que l’on recherche.

RESSOURCES & PARTENAIRES

La société Plombier+ (Algérie) s’occupera de la mise en place effective du système. Elle a la maîtrise technique du procédé. Cette société est liée à Hydro New par une convention d’exploitation. Le gérant de cette société est M. Khaled Merbeche, fils de M. Abdelkader Merbeche.

Nous avons rencontré la société Aqualter, première entreprise du secteur de l’eau indépendante des majors pour que nous travaillions en complémentarité sur certaines affaires de gestion de l’eau et avec une de ses filiales pour la fourniture d’équipements et particulièrement pour le traitement des eaux usées tel l’Eco Disk. Nous cherchons à rencontrer les gens de l’INRA  et de la FAO pour une collaboration en vue de profiter de leur expertise et de leur soutien scientifique dans la lutte contre la désertification et la valorisation des zones arides

SOUTIENS

  • Organisation Internationale de l’eau
  • Conseil Mondial de l’eau
  • Académie de l’eau
  • Conseil Arabe de l’eau
  • Observatoire du Développement Durable
  • Med Durable et REMOB :Mr Fadi Comair
  • RICCAR Initiative Régionale pour les Evaluations des Impacts du Changement Climatique sur les Ressources Hydriques et la Vulnérabilité Socio-Economique dans la Région Arabe
  • ESCWA (Nations Unies)
  • Le SEMIDE qui porte son action sur tout le bassin méditerranéen
  • IPEMED (Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen)
  • La verticale VERTICALE : AFRIQUE – EUROPE
  • France Water Team
  • Dream  Eau et Milieux

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT

  1. Être en mesure de livrer les prochains contrats, une fois la preuve de concept complètement validée : deux villes nouvelles en Algérie à équiper, 40 000 logements potentiels
  2. Explorer les partenariats/accords-cadres avec les grandes chaines d’hôtels, en particulier AccorHotels
  3. Développer d’autres zones géographiques en 2019 en particulier l’Espagne et le Liban

A l’obtention en février de notre ATEx- attribué par le CSTB nous prenons contact avec les groupes hôteliers en commençant par AccorHôtels près de qui nous serons recommandés.

Nous leur proposerons suivant un devis la réalisation d’un hôtel échantillon sachant que efficacité et probation permettent d’être payé et sûrement de poursuivre dans de nombreux autres hôtels. Ce challenge nous semble sans risque au vu du résultat de l’hôtel NewDay. La facturation de l’eau potable étant divisée par 2 et celle de l’énergie pour la transporter par 5 nous assurons un retour sur investissement très rapide.

Nous allons installer très prochainement l’IPE Système dans un AppartHotel à Alicante.

RÉTROPLANNING DU PROJET

  • 2019 S1 : certification CSTB officielle
  • 2019 S1 : premiers contrats sur Alger, démarchage sur l’Espagne, signatures premiers prescripteurs
  • 2019 S2 : discussion grands groupes hôteliers
model

Données financières

Mode de financement : investissement en royalties

Durée de l’investissement : 5 ans

Pourcentage de chiffre d’affaires versé chaque trimestre : 0,24 % maximum (pour 20 000 € levés)

Rentabilité visée : 200 % bruts en 5 ans (risque de perte intégrale de l’investissement, gain maximum : x 2)

Risque : … (évalué par les internautes lors de la phase d’évaluation à venir)

Nous avons déjà réuni 10 000 euros, dont la totalité d’apports personnels de l’équipe.

REVENUS DU PROJET

Années Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5
CA prévisionnel 320 000 € 645 000 € 1 600 000 € 4 400 000 € 9 800 000 €

Notre chiffre d’affaires prévisionnel est établi selon deux axes principaux : les équipements pour des hôtels et les équipements pour les logements principalement pour des nouveaux lotissements. Nous prévoyons aussi à terme de répondre aux besoins éventuels de particuliers, entreprises, etc..

En Afrique, région en pleine transition démographique, avec un exode rural très important, les besoins en logements urbains sont très importants. Les aménagements de logements sont très souvent pilotés via de larges zones d’aménagement (zones de plusieurs milliers d’hectares, des « tranches »), qui sont sont confiés à un/des promoteurs. Même si nous discutons avec des promoteurs pour des projets de plusieurs milliers de logements, nous n’avons volontairement pas retenu ces projets dans nos prévisionnels, car notre expérience nous amène à penser que leur réalisation effective peut prendre beaucoup de temps.

Nous préférons donc nous consacrer à des projets de taille raisonnable qui ont une bonne chance d’être menées à bien : hôtels avec plus de 100 chambres, idem pour les lotissements…

À titre d’information voici un compte de résultat simplifié de la société

VOTRE INVESTISSEMENT

En investissant, vous souscrivez auprès de Hydro New à une redevance sur le chiffre d’affaires de l’entreprise, proportionnelle à votre investissement. Le total des investisseurs recevra 0,24 % du CA réalisé chaque année pour une levée de fonds de 20 000 €.

Si Hydro New réalise son prévisionnel, le rendement pour chaque investisseur sera de 200 % en 5 ans.

Que se passe-t-il si le prévisionnel n’est pas atteint ?

Au cas où le prévisionnel ne serait pas atteint au bout de 5 ans et l’activité continuerait, HydroNew continuera à verser les royalties jusqu’à remboursement total de la somme investie.

A partir de quand commencent les versements ?

La Redevance est cédée sur une durée de 5 ans à compter du 01/07/2019 et sera versée aux investisseurs chaque trimestre.

Tableau prévisionnel des versements :

Dates de versement Rémunération estimée sur les revenus de :
10/07/2019 Avril, mai et juin 2019
10/10/2019 Juillet, août et septembre 2019
10/01/2019 Octobre, novembre et décembre 2019
10/04/2020 Janvier, février et mars 2020

Attention : ces chiffres se basent sur une estimation de notre chiffre d’affaires. A vous d’évaluer le prévisionnel et la stratégie pour estimer si vous pouvez espérer gagner plus ou moins que le rendement annuel annoncé. N’hésitez pas à nous contacter. Votre risque maximum est la perte intégrale de votre investissement, et vous retrouvez au mieux le triple de votre investissement.

FACTEURS DE RISQUE

Principaux facteurs de risque liés à l’activité et au projet

  • Capacité à délivrer des projets importants dès le départ (300 / 500 logements à équiper à chaque projet). L’équipe est très expérimentée, a déjà par le passé mener des projets de cet taille. Elle est donc parfaitement capable de gérer les installations de grandes tailles.
  • Risques liés à la zone d’activité de la société : l’Afrique principalement où les choses peuvent prendre beaucoup de temps et la corruption est malheureusement assez répandue. La société veut aussi se développer sur l’Espagne où des besoins ont été identifiés afin d’avoir plusieurs zones d’activités afin de diversifier ses zones de revenus.
  • Risques lié à la situation financière de la société. Actuellement, avant la réalisation de la levée de fonds de la présente offre, la société ne dispose pas d’un fonds de roulement net. Cependant la société n’a actuellement aucune obligation financière, ainsi ses besoins de trésorerie pour les 6 prochains mois sont minimaux, hormis le financement de l’audit CSTB. HydroNew compte ensuite se développer grâce à son activité propre, à court terme d’autres levées de fonds ne sont pas envisagées.

N.B. : avec le temps, de nouveaux risques pourront apparaître et ceux présentés pourront évoluer.

Pour recevoir notre business plan détaillé, contactez-nous à l’adresse hydronew.partners@gmail.com

team

Équipe

L’idée d’HydroNew est née d’une rencontre entre Bernard Vassort et Abdelkader Merbeche, les deux porteurs du projet, il y a quelques années déjà.

À l’époque, Bernard travaille sur des projets d’hôtels en Afrique et Abdelkader intervient sur la partie hydraulique de certains projets. Petit à petit les deux hommes vont collaborer plus étroitement, chacun appréciant le travail et la compétence de l’autre : Bernard fait régulièrement intervenir Abdelkader sur ses projets et Abdelkader recommande souvent Bernard comme architecte sur les projets complexes.

Abdelkader est un hydraulicien reconnu, il poursuit de longue date des recherches afin d’améliorer les centrales de distribution d’eau, problème majeur en Afrique du fait de la déperdition en eau et en énergie sur les équipements. Il dépose un premier brevet algérien sur un nouveau procédé dans les années 2005 et dépose ensuite un brevet mondial afin de protéger son invention.

Malheureusement leurs occupations respectives à cette époque leur laissent peu de temps pour se consacrer à cet avancée. Aujourd’hui, tous les deux à la retraite, ils ont enfin le temps de se consacrer au développement de l’IPE.

Bernard VASSORT, Paris, Président Managing Director

Architecte DPLG, Urbaniste CRU, Expert Architecte CNEAF. 40 ans d’expérience sur des projets complexes, en particulier en Afrique.Membre de nombreux cercles professionnels autour du bâtiment et des problématiques de l’eau.

 

 

Abdelkader MEBERBECHE, Alger. Managing Director / Technologist Research & Development

Ingénieur Hydraulicien, Expert en gestion de l’eau (professeur en Injection de l’eau). Inventeur du système IPE. 40 années d’expérience sur les équipements hydrauliques en collectivité.

 

 

Jérémy VASSORT, Paris, Business Development & Strategy

Architecte Urbaniste. Capitaine de réserve, Pompiers de Paris. 20 ans d’expérience tous types de projets : ZAC (+ 500 logements ), hôtels, tertiaires (gendarmeries, maison de retraites). Assistance à maîtrise d’ouvrage OPC.

 

 

Khaled MEBERBECHE, Alger

Managing Director / Technologist Research & Development. Ingénieur Hydraulicien, Plombier+. 10 ans d’expérience, expert en  hydraulique, grande connaissance des équipements électromécaniques (électropompes, régulation….) et hydroélectriques (Stations de pompage, réseaux AEP…).

/ Actualités /

Aucune actualité pour le moment.

/ Commentaires /

Vous devez être connecté(e) pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
En poursuivant votre navigation sur WE DO GOOD.co, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur (en savoir plus).