Factio, le réseau social citoyen

Un projet porté par Factio Groupe

Impacts (en savoir plus) : lien social, développement économique et de l’emploi, gouvernance ouverte et transparente

/ Retour sur investissement /

0 % du chiffre d'affaires de ce projet pendant 5 ans.
Soit 0(brut) selon les prévisions du porteur de projet :
Année
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
Retour sur investissement visé :
+ ... % de votre investissement initial en 5 ans
(soit x... votre investissement initial en 5 ans)
Risque de perte intégrale de l'investissement. Retour sur investissement maximum : x3.
* Imposition : Prélèvement Forfaitaire Unique (flat tax) de 30% sur le bénéfice réalisé.

/ Présentation /

project

Pitch

Face à ce challenge occidental sans précédent, et malgré un changement structurel engagé, les outils et moyens ont peu évolué. Sur le terrain, s’engager est chronophage et peu flexible, voter intervient très rarement, manifester est souvent localisé et peu constructif. Du côté du digital, le retard reste considérable : réseaux sociaux non adaptés, pétitions sans suivi et souvent sans impact, plateformes civiques polarisées et peu accessibles, voire orientées politiquement.

C’est pourquoi nous lançons Factio !

Rejoignez des groupes d’idées ou de défense de causes, des associations, ou créez votre mouvement. Partagez, proposez et gagnez en visibilité, puis soutenez ou lancez des campagnes autour de propositions claires. Elles vous permettront de récolter des soutiens, faire alliance avec d’autres groupes, rallier des élus nationaux, créer des évènements, booster votre médiatisation… Bref : influencer le débat public et les décideurs ! Le tout sur un vrai réseau social (fil d’actualité, posts, partages, notifications) dédié, apolitique, indépendant et accessible à tous.

NOTRE DIFFÉRENCE

COMMENT CA MARCHE?

BUSINESS MODEL

L’accès à la plateforme sera gratuit pour tous afin de devenir un acteur de référence et maximiser la valeur ajoutée. D’où proviennent les revenus?

  • De fonctionnalités premium (visibilité, ciblage) pour les associations, mouvements et influenceurs
  • D’outils de sondages et de consultations pour les associations, élus et collectivités
  • De commissions sur des dons aux campagnes
  • A terme: d’une monétisation totalement automatique et anonymisée de ces outils (statistiques, ciblage, sponsoring)

Plus de détails dans la partie « données financières » !

OÙ EN SOMMES NOUS ?

Après 6 mois d’efforts, la société est structurée pour relever les prochains défis et une première version Web de Factio sortira courant février.

Durant un mois, la plateforme sera testée par des associations et citoyens engagés volontaires, afin de récupérer des feedbacks mais aussi créer du contenu d’interaction pour éviter l’effet « coquille vide » au lancement grand public. La prospection directe a démarré et des députés sont déjà confirmés.

LA LEVÉE DE FONDS

Nous nécessitons désormais 25 000 € à 45 000 €, répartis comme suit et pouvant permettre de franchir des étapes clés :

L’équipe fondatrice ne se verse aucun salaire pour le moment. A noter: bien que le projet puisse être mené à bien au départ sans application mobile, nous la pensons essentielle pour ne pas brider le potentiel d’adoption et de massification: il s’agit donc d’un objectif à atteindre dès que possible. Enfin, en échange de votre investissement, vous recevez tous les trimestres 1,75% du CA pendant 5 ans, vous offrant la possibilité de tripler votre mise.

LA STRUCTURE

Factio est une SAS crée en juin 2018, au capital social de 5000€, représentée par Sébastien Barthelemy (Président) et Thibault Bourgeat (Directeur Général), détenant à ce jour la totalité des parts sociales. Contrairement à de nombreux projets, un pacte d’associés très complet, sous avocat, a été conclu afin de parer le projet à tous risques et scénarios.

impacts

Impacts positifs

Un impact social fort

Factio réduit les barrières socio-économiques ou géographiques empêchant de nombreux citoyens ou organisations à moyens limités d’être entendus et efficacement représentés. Comment ?

  • Une accessibilité sans précédent dans la civictech : nous reprenons les fonctionnalités connues des réseaux sociaux, conservons les mécanismes de base des différents moyens de participation historiques, avons pensé des designs épurés, utilisons un vocabulaire simple, et communiquerons à un public large.
  • Une structure inclusive géographiquement, permettant aux citoyens ruraux de s’unir plus facilement autour de propositions nationales communes, aux petites associations de gagner en influence et visibilité grâce aux alliances, aux personnes à mobilité réduite (850 000 et souvent oubliées) de défendre des idées sans manifestation physique.
  • Une plateforme indépendante et neutre, sans caractère exclusif ou biais politique dans le traitement du contenu.
  • Une approche « bottom-up » : contenu et propositions émanant des citoyens, des associations ou mouvements.

Par ailleurs, si sa résolution à la source repose sur la puissance publique, nous tentons de minimiser la fracture numérique:

  • Face au facteur technique (accès haut débit ou 4G, limitant l’utilisation de nombreuses plateformes/apps), environ 90% de nos fonctionnalités ne sont pas concernées et la capacité de participation est peu affectée. Recherche, votes, propositions, soutiens n’utilisent ni la vidéo ni l’upload. Les images, elles, sont compréssées.
  • Face au facteur humain: a) nous conserverons la version Web post lancement de notre application mobile, donc les personnes âgées et malvoyantes bénéficieront toujours d’un accès adapté ; b) le niveau éducatif passe par l’accessibilité de l’outil. Comme démontré par la célèbre politologue anglaise Carole Pateman en 1970, l’éducation nécéssaire à la participation citoyenne est spécifique puisqu’elle s’acquiert par les actes, en partipant.

Environnement

Grâce à Factio, les défenseurs de la cause environnementale, qu’ils soient citoyens, associations ou mouvements, bénéficieront d’un outil grand public à potentiel très supérieur aux marches ou simples pétitions. Il leur sera possible de se rassembler autour de campagnes aux propositions claires, alliant évènements, élus, soutiens et passages médiatiques. Ainsi, Factio pourrait permettre un impact concret sur les propositions et lois environnementales.

Par ailleurs, Factio propose une alternative et un avantage au terrain pour toute la partie « organisation », permettant à tout type de structures (associations, mouvements…), et notamment aux plus désorganisées ou à moyens limités, d’être plus efficientes écologiquement. Flyers par dizaines, longues boucles d’emails ou encore réunions via déplacements véhiculés sont autant d’éléments que nous remplaçons par la possibilité de pouvoir digitalement: a) faire émerger des propositions claires et soumises au vote ; b) passer des alliances ; c) recruter des membres en ciblage.

Impact économique direct

A notre échelle, outre une politique de gestion tenant compte de facteurs sociaux et environnementaux (diversification au recrutement, neutralité de traitement des utilisateurs, hébergement en France, logistique responsable), l’impact économique envisagé est de 20-30 emplois régionaux crées sous 5 ans, notamment dans la technologie et le développement commercial, ainsi qu’une préférence des fournisseurs français lors de la nécessité de services externes.

Par ailleurs, les micro-dons sur campagnes devraient arriver sur la plateforme sous 12-24 mois et soutenir financièrement de nombreuses structures (associations et ONG, mouvements, think tanks etc).

strategy

Stratégie

NB : Nous présentons ci-dessous les chiffres pour la France seulement, mais n’excluons pas un déploiement à l’étranger par la suite compte tenu des opportunités de marché et des besoins importants.

CIBLE UTILISATEURS

1 million de citoyens sont engagés via une structure politique, plusieurs millions défendent des causes à travers des associations, et près de 4 millions participent activement via internet (tweets, pétitions, partages) sur des sujets politiques ou sociétaux. Cette base totale est celle que nous visons en premier lieu en tant qu’utilisateurs.

A terme, le potentiel est plus large : une partie de la « majorité silencieuse » est inactive (voire ne vote plus) par lassitude et manque d’outil pertinents accessibles, mais manifeste son intérêt à chaque cause/évènement majeurs placés au centre du débat national.

Lés élus nationaux (députés/sénateurs), eux, ne seront ni clients ni cible de croissance (nécessité de leur présence, nombre restreint). Ils bénéficieront en toute neutralité d’un tableau de bord et de statistiques afin de mieux écouter leurs citoyens administrés et orienter leurs actions. Plusieurs d’entre eux sont déjà inscrits pour le lancement, le retour est positif.

CIBLE CLIENTS

Nos utilisateurs ne sont pas tous nos clients. Parmi les millions de citoyens engagés visés, notre stratégie consiste à viser principalement :

a) les 156 000 associations de défense de causes ou d’intérêts ;

b) le nombre croissants d’influenceurs dédiés à la vie publique ou politique. Nos outils sont adaptés et idéaux pour répondre à leurs besoins et problématiques.

MODELE DE REVENUS

Nous souhaitons réaliser une monétisation par étapes, afin de ne pas impacter la croissance vers une taille critique, puis vers un outil de référence voire une situation de « winner takes all ». Le modèle économique s’inspire de celui des réseaux sociaux et des marketplaces : une gratuité pour tous les utilisateurs mais des fonctionnalités avancées payantes portant sur la visibilité, le ciblage, ou un service spécifique. Notre différence se faisant sur: a) l’apport d’outils dédiés à l’engagement citoyen ; b) un souhait à terme de respecter strictement les données personnelles et opinions des utilisateurs, en monétisant algorithmiquement les données de façon catégorielle et croisées (thèmes, localités, groupes).

PRICING

Prix progressifs sur la période 2019-2024, selon la demande et la taille du public adressé (puissance de l’outil), et débutant 50% à deux fois sous celui des principaux acteurs de comparaison (réseaux sociaux, Change.org, Le bon coin, taux bancaires aux associations, instituts de sondages).

  • De 4,90€ à 19€ par unité et semaine pour la mise en avant et visibilité (campagnes principalement)
  • De 100 à 400€ par unité pour les sondages, permettant d’adresser un public beaucoup plus large (élus locaux, associations) que les instituts, sur un type de données différent (ciblé plutôt que représentatif)
  • De 1000 à 10 000€ par unité pour les consultations (organismes publics, Etat…)
  • De 2 à 3% pour les commissions sur dons

Nos estimations à 5 ans ne tiennent pas compte d’une monétisation technologiquement avancée de ces outils: publicité contextuelle, targeting automatique, analyse quantitative d’opinions. Ces revenus peuvent être estimés avec un revenu moyen par utilisateur (« ARPU »): en tenant compte d’un ARPU 30% inférieur à Change.org et 10-20x inférieur à Twitter-Facebook, pour des fonctionnalités relativement similaires mais un nombre d’utilisateurs moindre pour Factio, nous calculons 2 à 3m€ de revenus additionnels (à nos prévisions) dès 2022-23.

 

TAILLE DE MARCHÉ

GO TO MARKET

Nous souhaitons éviter l’erreur de la « coquille vide » (plateforme sans contenu pour intéragir, faisant fuir les premiers utilisateurs) nous prévoyons un lancement par étapes, permettant de :

a) s’appuyer sur les listes de membres établies d’ associations/mouvements existants, et de quelques influenceurs ;

b) créer une première « offre » (contenu, pages, campagnes) à travers eux

c) focaliser la mise en place d’un écosystème (citoyens-assos/mouvements-élus) sur quelques sujets en particulier (les plus débattus et source d’engagement actuellement).

Nous procèderons dans la foulée à une MAJ technologique pour tenir compte des commentaires et observations, et au déploiement grand public avec des possibilités d’engagement et d’interaction rapides.

RESSOURCES ET PARTENAIRES

  • Nous disposons d’une version beta de la plateforme et de premiers outils technologiques dédiés (administration, modération, emailing, communication).
  • Nous disposons de contacts dans le monde associatif, et plusieurs députés ont d’ores et déjà confirmé leur souhait d’être sur la plateforme. Nous avons aussi à disposition des professeurs et chercheurs de SciencesPo dans la démocratie participative et les outils numériques dédiés, ainsi que d’Insead, pour des conseils entrepreneuriaux.
  • Nous sommes en dernière phase de candidature à Station F auprès d’Insead, afin de bénéficier de l’écosystème dans son ensemble. D’autres options sont à l’étude, nous aurons sous peu des bureaux et une logistique stables.
  • Nous disposons actuellement de ressources financières d’environ 15 000€ post développement de la version Beta.
  • Nous disposons de compétences et expériences complémentaires : développement commercial, management, finance, relations investisseurs, politique. Notre compétence technologique est pour le moment assurée par un partenaire technologique externe disposant d’une équipe dédiée, et sera rapatriée en interne à l’avenir.
  • Un stagiaire dédié au marketing digital et à la modération de contenu devrait nous rejoindre sous peu.
model

Données financières

Mode de financement : investissement en royalties

Durée de l’investissement : 5 ans

Pourcentage de chiffre d’affaires versé chaque trimestre : 1,75 % maximum (pour 45000 € levés)

Rentabilité visée : +136,68 % bruts en 5 ans 

Risque :  2,48 sur 5 – faible (évalué par les internautes lors de la phase d’évaluation)

Nous avons déjà réuni 30 000€, dont 10 000€ d’apports personnels de l’équipe, qui nous ont permis de développer la version web, réaliser les procédures légales et administratives, louer un espace de co-working, envisager un stagiaire (marketing/com) pour le lancement.

REVENUS DU PROJET

Ces estimations à 5 ans ne tiennent pas compte d’une monétisation technologiquement avancée de ces outils: publicité contextuelle, targeting automatique, analyse quantitative d’opinions. Ces revenus peuvent être estimés avec un revenu moyen par utilisateur (« ARPU »): en tenant compte d’un ARPU 30% inférieur à Change.org et 10-20x inférieur à Twitter-Facebook, pour des fonctionnalités relativement similaires mais un nombre d’utilisateurs moindre pour Factio, nous calculons 2 à 3m€ de revenus supplémentaires dès 2022-23.

 

VOTRE INVESTISSEMENT

En investissant, vous souscrivez auprès de Factio Groupe SAS à une redevance sur le chiffre d’affaires de l’entreprise, proportionnelle à votre investissement. Le total des investisseurs recevra 1,75% du CA réalisé chaque année pour une levée de fonds de 45 000€. Si le prévisionnel est atteint, le rendement pour chaque investisseur sera de plus de 100%.

Que se passe-t-il si le prévisionnel n’est pas atteint ?

Au cas où le prévisionnel ne serait pas atteint au bout de 5 ans et l’activité continuerait, Factio continuera à verser les royalties jusqu’à remboursement total de la somme investie.

A partir de quand commencent les versements ?

La Redevance est cédée sur une durée de 5 ans à compter du 01/09/2019 (premiers revenus anticipés pour septembre 2019) et sera versée aux investisseurs chaque trimestre. Chaque redevance portera sur les 3 mois de CA précédents la date de paiement. Les paiements se feront chaque mois d’octobre, janvier, avril, juillet pour l’ensemble de la période.

Pour rappel, les royalties annuelles prévisionnelles sont les suivantes :

FACTEURS DE RISQUE

Les principaux facteurs de risques à soulever sont :

  • Une faible adoption, comme toute plateforme, avec notamment un effet « coquille vide » n’arrivant pas à être franchi. C’est la raison pour laquelle, avec une étude approfondie du sujet, nous avons: a) prévu un lancement en deux parties; b) un premier go-to-market en prospection directe d’associations, organisations, mouvements existants; c) une fonctionnalité administrateurs pour pousser du contenu pertinent sur le fil d’actualité des utilisateurs.
  • Un échec de levées de fonds plus conséquentes avant début 2020, additionné à des revenus inférieurs à nos attentes. Nous sommes parés pour y faire face en matière de compétences comme de réseaux. Ceci dit, nous sommes conscients du risque et serons donc très engagés et attentifs sur le sujet (dépenses, adaptation de stratégie, facteur temps).
  • Une concurrence plus forte. Nous surveillons de prêt les intentions des réseaux sociaux généralistes comme des Civictech. Le risque est pour l’instant assez élevé aux US mais faible ici.
  • Risque lié à la situation financière de la société: actuellement, pré-levée We Do Good et aides publiques (prévues), notre cash net disponible nous permet de faire face à nos obligations pour les 5 prochains mois. En effet, nos dépenses mensuelles récurrentes sont faibles et rigoureusement surveillées, quand les dépenses d’investissement prévues seront exécutées post levée de fonds supplémentaires.

Pour plus d’éléments ou en cas de questions, contactez nous à contact@factio.org

team

Équipe

Sebastien et Thibault se rencontrent en avril 2018 à Paris lors d’un week-end startup: le premier y présente une ébauche du projet quand le second se retrouve dans les grandes lignes. Rapidement, la complémentarité de leurs profils se montre évidente, d’autant plus face à la croisée de deux de leurs passions: l’entrepreneuriat et les problématiques sociétales.

C’est ainsi qu’après un été de dur labeur, Factio est présenté au Changenow International Summit. Depuis, l’équipe a assuré sa concrétisation et collabore à plein temps ! En parallèle, la technologie est pour l’instant assurée par Creatella, partenaire tech dont nous connaissons personnellement plusieurs membres et qui nous offre une équipe dédiée.

 

 

 

PS: besoin d’en savoir plus sur nos personnalités ou motivations? N’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis d’en discuter et aussi en savoir plus sur vous !

stats

Statistiques

Les statistiques d'évaluation et d'investissement du projet

Évaluations signe plus

Investissements signe plus

/ Actualités /

Factio, le réseau social citoyen - J-9. En exclu: notre nouvelle landing page factio.org !
5 mars 2019

Bonjour à tous,

Grâce à votre soutien nous avons déjà reçu 85 évaluations avec une note moyenne de 4,74/5. Parmi vous, 28 personnes ont exprimé l’intention d’investir dans le projet pour un total de 9545€ dont 1/3 déjà concrétisé !

J-9 avant le début de la campagne publique de financement, il vous reste peu de temps pour investir avant cette prochaine étape. Grâce à WeDoGood vous pouvez investir dans Factio en royalties sur une plateforme sécurisée. Concrètement, dès que Factio générera du chiffre d’affaires vous commencerez à être remboursés avec intérêts, jusqu’à 3 fois le montant de départ !

50€, 100€, 500€, 2000€, peu importe: tous vos investissements sont importants car ils démontrent la confiance qu’inspire le projet auprès des prochains visiteurs, et permettront d’améliorer sans cesse le produit comme de communiquer.

MERCI POUR VOTRE CONFIANCE ! 

Le lancement se rapproche et une nouvelle page d’accueil Factio.org va bientôt arriver pour permettre aux utilisateurs de créer les premières campagnes. Vous êtes les premiers à la découvrir !

Autre bonne nouvelle: nous avons accueilli Grantley, stagiaire de Sciences Po qui nous rejoint 6 mois notamment pour développer notre marketing digital. Bienvenue à lui !

J-9, on a tous très hâte et on vous tiendra informé. D’ici là, partagez le projet avec vos amis potentiellement intéressés !
Merci à tous !

L’équipe FACTIO

En savoir plus

/ Commentaires /

Vous devez être connecté(e) pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
En poursuivant votre navigation sur WE DO GOOD.co, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur (en savoir plus).