Maison Douce

Un projet porté par MAISONDOUCE

Le partenaire global de votre rénovation énergétique

/ Retour sur investissement /

/ Présentation /

project

Pitch

Catégorie : économique
► Secteur d’activité : commerce
► Mode de financement : avance sur chiffre d’affaire – investissement à partir de 10 euros
► Durée de l’investissement : 3 ans
► Retour sur investissement prévu : 10% MD1

impacts

Impacts positifs

► Economie : Réduire la facture énergétique (moyenne d’un foyer français : 1400€ par an, dont 50% pour le chauffage).  
► Social :  A terme, réinsérer  et former des demandeurs d’emplois. 
► Environnement : Assurer  et faciliter la transition énergétique.

Réduire notre consommation est devenu un enjeu sociétal majeur, tant économiquement qu’écologiquement.

La facture énergétique moyenne d’un foyer français est de 1400€, dont 50% pour le chauffage. Les ménages à faible revenu sont les plus touchés car s’ils bénéficient d’aide au logement, ils ne peuvent financer leurs dépenses énergétiques. Dans ce contexte, la réduction de la facture énergétique des bâtiments devient une priorité. Avec Maison Douce,  aider les ménages à réduire leurs dépenses énergétiques.

Par ailleurs, le secteur est fortement créateur d’emplois mais souffre d’un déficit de formation. Maison Douce réfléchit à la création à terme de sa propre école pour former et réinsérer des demandeurs d’emploi. La Loi sur la Transition Energétique en fait un secteur prioritaire, avec un objectif de 500 000 bâtiments à rénover par an.

Maison Douce, acteur engagé pour l’environnement :

Le bâtiment est un important émetteur de Gaz à effet de serre par sa consommation (42% de l’énergie consommée en France). Les français se chauffent encore à 41% au gaz naturel et à 16% au fioul. Il faut aujourd’hui consommer moins en isolant plus et mieux.

Depuis 10 ans, des contre-références ont été observées dans le domaine des énergies renouvelables et ont « refroidi » les Français. Maison Douce adopte une posture pédagogique, en sélectionnant rigoureusement ses fournisseurs et  en se donnant comme objectif de devenir un acteur majeur de la mise en œuvre des énergies renouvelables dans le bâtiment.

Maison Douce déploie des solutions techniques fabriquées en France : produits d’isolation, portes et fenêtres, appareils de chauffage (poêles, chaudières, pompes à chaleur, capteurs solaires). Maison Douce ne fait appel à un fournisseur étranger que lorsqu’il n’existe aucun produit équivalent sur le marché français. Elle préfère promouvoir des produits français. Le sourcing est à ce jour finalisé à 100%.

En déployant un réseau national, en propre et en franchise, Maison Douce s’ancre dans les territoires, avec des circuits courts, la mobilisation de ressources de proximité (biomasse) et la création d’emplois non délocalisables. Notre objectif est de 150 personnes à un horizon de 5 ans avec le réseau franchisé.

strategy

Stratégie

► Contexte : La notion d’efficacité énergétique n’a jamais été autant au cœur des préoccupations : renchérissement et raréfaction des énergies fossiles, prise de conscience environnementale, politique plus volontariste aux niveaux national et international, technologies novatrices…
► Marché : Le marché de la rénovation énergétique est estimé à 15Mds€ par an pendant 20 ans (source ADEME/FNB). Il concerne des centaines de milliers de bâtiments, chaque segment ayant été étudié séparément par les porteurs du projet.

 

Economique : quel est votre marché et comment évolue-t-il, à combien l’estimez vous (€) ?

Le marché de la rénovation énergétique est estimé à 15Mds€ par an pendant 20 ans (source ADEME/FNB). Il concerne des centaines de milliers de bâtiments, chaque segment ayant été étudié séparément par les porteurs du projet.

Socio-démographique : quels sont les tendances et styles de vie qui influent sur votre marché et votre activité (incluez des chiffres de votre étude de marché).

Toutes les catégories socio-professionnelles sont concernées quand on a « un toit sur la tête » : à titre d’exemple, on dénombre 4,5 millions de HLM mais aussi… 45.000 châteaux et 80.000 manoirs !

Technologique : votre activité est-elle dépendante de ou liée à des évolutions technologiques ? Si oui lesquelles ?

Sur le plan technologique, le rythme des innovations est soutenu et l’on ne soupçonne pas ce qui fera demain notre quotidien : murs ou fenêtres producteurs d’énergie, capteurs solaires mixtes (thermiques et photovoltaïques), microcogénération, domotique ultra sophistiquée… Un vrai défi pour les professionnels de la mise en œuvre, en termes de formation et de suivi des réglementations. Un aspect qui favorise le modèle Maison Douce  grâce à la formation de ses équipes au niveau national.

Légal : quelles sont les contraintes légales susceptibles de peser sur votre activité ?

La Loi de Transition Energétique apporte un cadre légal favorable (notamment fiscal) mais son impact a été écarté des hypothèses de business plan, pour éviter tout effet d’aubaine.

 

Qui sont les concurrents de Maison Douce ?

Le modèle précis proposé par Maison Douce est inexistant à ce jour.  

Les modèles qui s’en approchent sont :

– les artisans chauffagistes mais ceux-ci ont un  statut indépendant et local

– les vendeurs de poêles et inserts avec showroom et offre intégrée qui ont une offre mono produit 

– les énergistes ou leurs filiales pour la maintenance et la vente de combustible

L’offre est dispersée alors que la clientèle potentielle recherche un « guichet unique » assurant le conseil, la vente, la pose et la maintenance : c’est le fondement du concept Maison Douce. Notre différenciation réside dans l’imbrication des critères suivants : offre intégrée amont-aval,  réseau national de points de vente avec showroom, offre produit et marketing harmonisée au niveau national.

 

model

Données financières

►Proposition de valeur :  une offre intégrée génératrice de valeur ajoutée à tous les niveaux : audit, conseil, vente, installation, maintenance, vente de consommables.
Clientèles : tous les propriétaires de bâtiments : particuliers, professionnels, collectivités locales…
Coeur de métier : la commercialisation d’une offre de rénovation énergétique
Revenus : vente de produits, de prestations et de consommables
Coûts : agences et ressources humaines

1. CLIENTS – Tous les propriétaires de bâtiments domestiques, collectifs ou professionnels requérant une puissance thermique <500kW, parmi lesquels 14,7 millions de maisons individuelles, 31000 exploitations agricoles (élevage et horticulture), 52000 écoles, 7000 collèges, 7200 EHPAD, 9000 hôtels... (non exhaustif).

2. PROPOSITION DE VALEUR – Pour la première fois, une solution intégrée, comprenant diagnostic, conseil,  vente, financement, installation, maintenance, consommables, offerte au propriétaire d’un bâtiment qui engage un chantier global ou partiel de rénovation énergétique : isolation, huisseries, chauffage/climatisation/ventilation.

3. CANAUX DE DISTRIBUTION – Maison Douce se déploie à travers son propre réseau de points de vente, franchisé aux 2/3, sans circuit intermédiaire.

4. RELATION CLIENT – Maison Douce, c’est le circuit court entre le fabricant et le client final, avec traçabilité de l’installation et relation suivie avec notre client qui sera notre meilleur ambassadeur sur les réseaux sociaux.

5. SOURCES DE REVENUS –

– La vente des produits (positionnement milieu/haut de gamme) (72% du CA)

– la vente des prestations d’installation (11% du CA)

– les contrats annuels d’entretien (CA récurrent; 4% du CA)

– la vente de consommables (bûches et pellets, accessoires)(8% du CA)

– la refacturation au réseau franchisé (5% du CA)

  Année 1 Année 2 Année 3
CA prévisionnel 2 156 820 € 3 661 473 € 6 504 575 €
CA prévisionnel corrigé
selon les internautes
A venir A venir A venir

Maison Douce opte pour une politique de prix « dans le marché » : ni dumping que justifierait un effet volume, ni inflation que justifierait la qualité du service. C’est cette dernière qui doit faire la différence, à prix de produit identique.

6. RESSOURCES – Un point de vente se déploie sur 300 m2 et emploie 5 personnes en phase de maturité, pour un investissement de départ estimé à 100K€  lorsque le concept sera calé. Le rythme de déploiement prévu à ce jour est de 12 magasins par an à partir de l’année 3 (propre + franchise). La logistique est internalisée en année 3.

Les services supports emploient 16 personnes au siège social en année 5.

7. ACTIVITES

Maison Douce ne fabrique rien mais conçoit et fait évoluer une offre packagée :

– le sourcing : veille, sélection des produits, achats, formation aux produits

– l’animation du réseau : sélection des implantations, recrutement, formation, suivi, animations locales ou nationales 

– la logistique :appros/livraison des points de vente ou des clients

– le support technique : hotline techniciens + clients

– la communication on et offline : site web, community management, sponsoring, lobbying.

8. PARTENAIRES – Les fournisseurs sont des fabricants de produits d’isolation, de menuiseries extérieures, d’équipements de chauffage, prioritairement à énergies renouvelables, avec une priorité affichée auprès de PME françaises. 

Préoccupés par la mise en œuvre de leurs produits, ils ont réservé un très bon accueil au concept Maison Douce qui en assure la traçabilité.

9. STRUCTURE DES COÛTS

Screenshot - 03_01_2015 , 19_07_52

POURQUOI INVESTIR DANS MAISONDOUCE ? 

Un marché qui a de grandes perspectives de développement

Le marché potentiel et son business model ouvrent à Maison Douce d’importantes perspectives de développement. En l’absence de R&D et de process industriel à financer, Maison Douce va investir la totalité de ses ressources dans son développement commercial, au moins pendant 5 ans. Au-delà, des pistes de diversification sont identifiées

Maison Douce se déploie sur des zones de chalandises de 50.000 habitants, en zone périurbaine, afin de rester proche de toutes ses clientèles ptentielles. Son potentiel de développement est estimé à 500 implantations en métropole.

Des valeurs fortes

Maison Douce, c’est aussi une entreprise qui a des valeurs tant dans son activité que sa manière d’être gérée.

A quoi servira le financement participatif ?

Dans un premier temps, le besoin de financement correspond au financement des 2 premiers points de vente, à partir desquels sera lancé le réseau Maison Douce au printemps 2015. Mais aussi pour lancer une campagne marketing et commerciale de l’entreprise afin que ce projet se fasse connaître, et attire chaque jours de nouveaux adeptes.

team

Équipe

IMG_0851
De gauche à droite
► Christophe MEYNARD, 43 ans, l’expérience technico-commerciale. Il connaît les réseaux de vente, les attentes de la clientèle, l’univers concurrentiel.
 Vincent FORGES, 41 ans, la compétence de terrain. Chauffagiste, spécialiste des énergies renouvelables, il quitte son statut d’artisan pour rejoindre Maison Douce et se consacrer pleinement à son cœur de métier, en étant débarrassé des tracasseries administratives !
Frédéric HUIGNARD, 55 ans, Sup de Co Lille (Skema) : l’expérience industrielle et financière. A dirigé pendant 7 ans une société de fabrication de chaudières à biomasse. Il a imaginé le concept, sélectionné les fournisseurs et bâti le plan de développement.

Nos compétences sont complémentaires, notre vision du projet est la même !

Chacun d’entre nous a souffert de l’organisation actuelle du secteur et a décidé de faire bouger les lignes pour redonner à ce métier ses lettres de noblesse et contribuer à la structuration du marché. Un grand projet !

 

stats

Statistiques

Les statistiques de vote et d'investissement du projet

Votes signe plus

Investissements signe plus

/ Actualités /

Bientôt la campagne !
25 janvier 2015

Merci à tous pour les votes qui nous ont permis de débuter cette campagne !

Pour que nous atteignions notre objectif, il faut que cette campagne se prépare bien, c’est pour cela que nous prenons un peu de temps avant de la lancer !

Nous faisons un plein d’énergie et de bonnes idées pour vous faire adorer Maison Douce !

A bientôt ! 🙂

 

En savoir plus
Un marché considérable pour Maison Douce !
20 janvier 2015

L’Agence Nationale de l’Habitat vient de publier son étude sur le parc de logements privés français. Elle pointe notamment que 3,8 millions de ménages consacrent plus de 10% de leur revenu aux dépenses d’énergie… Le gigantesque chantier de la rénovation énergétique doit contribuer à réduire cette fracture. Maison Douce entend y prendre sa place…  [embed]http://www.batirama.com/article/10255-tout-savoir-sur-l-etat-du-parc-de-logements-prives.html[/embed]

En savoir plus

/ Commentaires /

Vous devez être connecté pour lire et poster des commentaires.

Inscription Connexion
En poursuivant votre navigation sur WE DO GOOD.co, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur (en savoir plus).